Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Robin Hobb Royale

Robin Hobb, de son vrai nom Margaret Astrid Lindholm Ogden, est née le 5 mars 1952 en Californie.  Elle a commencé à écrire sous le patronyme de Megan Lindholm en 1971. Son plus grand succès à ce jour est The Farseer Trilogy (L'assassin royal), débutée en 1995. Elle vient de débuter un nouveau cycle, Le soldat Chamane, actuellement publié par Pygmalion.

A l'occasion de la sortie en poche du douzième et avant-dernier tome de L’assassin Royal et du sixième des Aventuriers de la Mer, Fantasy.fr et J'ai Lu vous proposent une interview de la reine de la fantasy.
Par La Fantasy Team | 'Robin Hobb Royale
16 mai 2007 | Mis à jour 16 mai 2007
Pages liées :Toutes les interviews
Robin Hobb Royale
Robin Hobb Royale
Robin Hobb Royale
Robin Hobb Royale

Quand et comment avez-vous compris que vous deviendriez écrivain et rien d’autre ?

C’est venu très tôt. Mes premières tentatives de nouvelles remontent à mes six ou sept ans. Je me souviens d’une époque où je recopiais des pages entières de livres sur un cahier, juste pour voir ce que cela faisait d’écrire autant de mots. J’ai aussi cru pendant longtemps que je deviendrais écrivain mais que je ne parviendrais pas à vivre de ma plume, comme je l’avais si souvent entendu. J’ai envisagé une carrière de journaliste, et j’ai travaillé pour quelques journaux. Mais même si j’en étais capable, rendre compte de la réalité ne m’a jamais vraiment intéressée. Je suis convaincue qu’un journaliste a pour tâche de dire la vérité en toute impartialité, et moi, j’avais envie d’écrire de la fiction. Je suis donc très agréablement surprise de pouvoir vivre de ma plume. Je n’oublie jamais que j’ai doublement de la chance : non seulement j’aime mon métier, mais en plus je peux vivre de ma passion.

Quels auteurs vous ont le plus influencée ? Vous inspirent-ils encore aujourd’hui ?

Dans la FAQ de mon site internet (RobinHobb.com), on trouve une longue liste des écrivains qui ont été d’une importance capitale pour moi – et continuent de l’être. Ils sont trop nombreux pour être mentionnés ici. Je pense que différents auteurs ont  influencé mes différents romans. Je crois aussi que différents auteurs m’ont plus ou moins parlé à des époques distinctes de ma vie. Parmi les plus importants, je citerai J.R.R. Tolkien, Rudyard Kipling, Fritz Leiber et Shakespeare, qui couvrent un large spectre de la littérature, n’est-ce pas ?

Pourquoi avoir choisi la fantasy plutôt que la littérature générale (ou tout autre genre) pour raconter vos histoires ?

Parce que ce sont des histoires fantastiques, et qu’aucun autre genre ne leur conviendrait. J’aime la liberté que me procure la fantasy. J’aime le fait que les lecteurs de fantasy laissent de côté leur incrédulité et me suivent dans mes univers. On peut s’en servir comme métaphore de notre monde contemporain ou simplement pour raconter des histoires incroyables. Je crois que toutes les fictions sont de la fantasy, car tous les ouvrages de fiction inventent des histoires. Mais en tant que lectrice et auteure, je préfère celles dont les règles sont plus floues.

Vous avez écrit une dizaine de romans sous votre véritable nom (Megan Lindholm) avant d’en changer pour le pseudonyme de Robin Hobb. S’agit-il pour vous de deux écrivains distincts ? Est-ce que Megan Lindholm écrira un jour un autre livre ?

Les romans que je signe sous le nom de Robin Hobb sont très différents du type de fantasy qu’écrit Megan Lindholm. Je pense que la distinction formelle aide le lecteur à s’y retrouver. Les sujets sur lesquels je choisis d’écrire sous l’un ou l’autre nom sont différents, de même que le style d’écriture. Certains lecteurs apprécient Hobb mais n’aiment pas les romans de Lindholm ou, dans une moindre mesure, l’inverse.
J’ai un certain nombre d’idées de romans que je souhaiterais écrire sous le nom de Megan Lindholm. Le problème est toujours le même : trouver du temps pour écrire tout ce que j’ai envie d’écrire. Il n’y a pas assez d’heures dans une journée.

Vous travaillez en ce moment sur la série du Soldat Chamane. Beaucoup d’auteurs de fantasy se servent des univers qu’ils ont déjà créés pour raconter de nouvelles histoires, mais vous en avez créé un nouveau. Pourquoi ? En aviez-vous fini avec le monde de Fitz ?

Nevare, le personnage principal du Soldat Chamane, n’aurait jamais pu exister dans l’univers de l’Assassin royal. D’autre part, la magie y est très différente. Par conséquent, il fallait à l’histoire son propre univers.
Je ne sais pas si et quand j’écrirai un nouveau roman dans le royaume d’Elderlings, ou si Fitz apparaîtra dans une autre histoire. J’ai beaucoup d’idées pour cet univers, mais aucune d’entre elles ne semble prête à être écrite. Si et quand j’y reviendrai, je veux que ça soit avec excitation et inspiration. Je pense que je trahirais mes lecteurs et moi-même si je rédigeais d’autres aventures de Fitz simplement parce que je sais qu’il y a une demande. Je veux écrire les histoires qui me font vibrer.

Et après ? Une autre série dans ce nouvel univers ? Dans celui de l’Assassin royal ? Dans un monde totalement différent ? Pouvez-vous nous faire part de certaines… indiscrétions ?

À l’instant où je vous parle, je cherche encore les réponses à ces questions. J’ai demandé à mes éditeurs de me laisser deux mois de réflexion, afin d’essayer plusieurs idées qui me trottent dans la tête avant d’en choisir une et de me lancer dedans. Mon problème, c’est que j’ai toujours trop d’idées, et que quel que soit le livre sur lequel je suis en train de travailler, il s’en présente toujours une nouvelle qui semble plus facile et plus excitante que ce sur quoi je travaille. Donc pour le moment, je m’efforce d’écrire les premiers chapitres de chacune de ces idées de roman, afin de déterminer laquelle sera la plus fascinante à concrétiser.

Merci, Robin, de nous avoir consacré tout ce temps.

Et merci à vous de me donner l’occasion de parler à mes lecteurs.

Propos recueillis et traduits par les Éditions J’ai lu. © Robin Hobb, 2007. © J’ai lu, 2007, pour la traduction. Toute reproduction, totale ou partielle, doit faire l’objet d’une demande auprès des Éditions J’ai lu.

 
Pages liées :Toutes les interviews
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)