Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Golden aime jouer avec Hellboy

C’est pour célébrer la parution française de L’Armée Maudite, premier opus des aventures romancées de Hellboy, que Christopher Golden à bien voulu répondre à nos questions. Dans cette interview, l’auteur prolixe ayant touché à de multiples univers revient en partie sur sa façon de jouer avec le personnage créé par Mike Mignola et sur ses diverses collaborations avec ce dernier.
Par La Fantasy Team | 'Golden aime jouer avec Hellboy
6 avril 2007 | Mis à jour 6 avril 2007
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy
Golden aime jouer avec Hellboy

Vous êtes un des grands du roman fantastique anglo-saxon, mais les Français vous connaissent un peu moins pour votre implication dans l’univers du comic-book et votre amour de ce media. Pourriez-vous nous en dire quelques mots ?

Je lis des comics depuis tout petit et j’en ai collectionné toute ma vie. J’ai une véritable passion pour cette forme de divertissement, que je considère également comme un art. Bien que j’ai eu beaucoup plus de succès en tant que romancier, je tripatouille dans le comics depuis aussi longtemps, et au cours du temps j’ai eu la chance de pouvoir écrire des scénarios pour certains de mes personnages préférés, comme Spider-Man, Dardevil, Wolverine, Docteur Fate, et Blade. Avec Tom Sniegoski, j’ai écrit la première minisérie de BPRD, inspiré de Hellboy. Tom et moi avons également écrit Talent, une autre minisérie pour les studios Boom ! qu’Universal Pictures est actuellement en train d’adapter pour le grand écran.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Hellboy ?

Evidemment ! C’était à l’occasion de la sortie du premier numéro. Je l’avais commandé à la boutique de comics où j’allais. J’étais déjà un fan de Mignola, mais je n’avais pas suivi à la loupe toute sa production. Lorsque Hellboy est sorti, j’ai su tout de suite que j’étais en présence d’un esprit créatif qui partageait mes centres d’intérêts et mes influences. En tant qu’artiste, Mike est unique. En tant que conteur, il a un sens inné de l’histoire et des personnages, et un amour inégalable pour le folklore. Il est brillant, et écrit avec une liberté créatrice qui m’a aidé à avoir une approche similaire dans mes derniers travaux en date.

Comment le projet de romans Hellboy a-t-il vu le jour et comment s’est passée votre collaboration avec Mike Mignola ?

Il y a des années, alors que je n’avais encore écrit que quelques romans, j’étais encore journaliste dans l’univers du comic-book. J’ai interviewé Mike pour un magazine qui s’appelait Flux et, durant l’interview, j’ai mentionné les vieux magazines d’horreur en noir et blanc de Marvel des années 1970. Ils ajoutaient toujours des petits textes après la BD. J’ai suggéré à Mike qu’il fasse la même chose pour Hellboy. Et j’ai simplement dit ça en bon fan que j’étais. Mais comme il savait que j’étais romancier, il a ajouté : "et je présume que vous voulez les écrire." Eh ben évidemment, mais ce n’étais pas ma motivation. De plus, je n’aurais jamais imaginé qu’il me laisse faire. Je lui ai envoyé quelques uns de mes romans, et après les avoir lus, Mike a suggéré qu’au lieu de faire des textes à la fin des comics, on ferait mieux de faire ensemble un roman. J’en suis à trois romans Hellboy, deux nouvelles, et une minisérie BPRD. Mais la collaboration la plus importante avec Mike à ce jour est notre roman qui sortira bientôt, Baltimore, or, the steadfast tin soldier and the vampire. Initialement, Mike avait pensé en faire un roman graphique, mais il m’a demandé un jour si je ne préférais pas transformer son histoire en roman tout court. J’ai donc pris son plan "extrêmement" détaillé, j’y ai rajouté quelques éléments, et j’ai écrit le roman. Nous avons échangé constamment au cours de son écriture afin d’être sûr que je maîtrisais l’atmosphère, les thèmes et l’imagerie qu’il souhaitait. Mike a fait cent cinquante illustrations et la couverture. Le roman sera publié en août aux USA.

Avez-vous pu prendre des libertés avec le personnage et la mythologie ?

La première chose que j’ai voulu faire avec Hellboy, c’est de lui donner une femme qui l’aimait, et qu’il aimait en retour. Au début Mike a assez hésité, parce qu’il n’y avait jamais pensé et n’aurait jamais envisagé le faire. Mais pour lui, le personnage d’Hellboy n’était au fond de lui "qu’un mec." Hellboy se considère comme quelqu’un d’ordinaire, et il était donc logique pour moi qu’il ait un grand cœur. Finalement, Mike s’est révélé enthousiasmé par l’idée et a incorporé une grande partie de tout ça dans le personnage d’Anastasia Bransfield qu’on voit dans le canon officiel d’Hellboy.

Il y-a-t’il des aspects que vous n’avez pas eu le temps d’aborder et voudriez-vous écrire d’autres romans ?

Je viens juste de terminer un tout nouveau roman Hellboy, The Dragon Pool, qui sera publié d’ici quelques semaines aux USA. Hellboy et Anastasia se retrouvent de manière purement professionnelle quelques dix ans après les évènements racontés dans L’armée Maudite. Il y a également des flashbacks de leur première rencontre, et j’y comble quelques blancs sur leur relation à laquelle je faisais référence dans ce premier roman. J’adorerais écrire toute une série de romans ou de comics qui raconterait l’époque où ils étaient impliqués émotionnellement. Mais bon, je dois avouer que plus je peux faire de Hellboy et plus je suis heureux.

Vous avez souvent travaillé sur des novélisations. Est-ce que votre travail sur Hellboy était différent ?

En fait, je n’ai jamais fait qu’une seule novélisation, pour le King Kong de Peter Jackson. Les romans Hellboy sont ce qu’on appelle un tie-in, un complément. Et écrire un tie-in original est quelque chose de différent en soi, parce qu’on utilise des personnages qui existent déjà au sein d’un monde fictif qui existe déjà lui aussi. J’essaie de ne faire ce genre de travail que lorsque je suis passionné ou que je me sens une connexion avec le monde en question. De tous les tie-in pour lesquels j’ai travaillé, il n’y en a aucun qui me soit aussi cher ou dont je sois aussi fier qu’Hellboy. Même si j’ai adoré travailler sur Buffy, Hellboy reste mon favori, peut-être parce que lorsque j’écris ces romans, j’ai vraiment l’impression qu’ils sont les miens et pas ceux de quelqu’un d’autre.

Quels sont vos projets ? Des choses plus personnelles peut-être, comme l’était Le Passeur ?

A part Baltimore, dont j’ai déjà parlé, je viens de finir le troisième roman d’une trilogie de Fantasy intitulée The Veil. Le premier tome, The Myth Hunters, est sorti l’an passé, et le second, The Borderkind, sera publié dans un mois aux USA. J’ai également écrit quelques romans plus personnels ces deux dernières années, dont Wildwood Road et The Boys Are Back In Town. Mais aucun d’eux n’a encore été publié en français, et cela me ferait franchement plaisir que cela arrive…
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)