Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Darth Vader tombe le masque 2

Voici la deuxième partie de l'interview fleuve de David Prowse, l'acteur qui incarna Darth Vader dans la trilogie fondatrice de Star Wars.
Par La Fantasy Team | 'Darth Vader tombe le masque 2
8 septembre 2006 | Mis à jour 8 septembre 2006
Darth Vader tombe le masque 2
Darth Vader tombe le masque 2
Darth Vader tombe le masque 2
Darth Vader tombe le masque 2

Ce ne sera pas votre dernière interprétation de Frankenstein et bien sûr, pas votre dernière participation aux productions Hammer mais avant de revenir aux rôles de monstres, vous avez tourné dans "Orange Mécanique"…

Ce tournage fut le point fort de ma carrière. Travailler avec Stanley Kubrick m’a établi en tant qu’acteur. Je n’était jusqu’à lors qu’un sportif qui essayait le cinéma. Dès que Kubrick m’a engagé, les choses ont changé. Kubrick savait exactement ce qu’il voulait. Il était très exigeant. Je me suis exceptionnellement bien entendu avec lui. Il m’appréciait avant tout en tant qu’athlète. Il m’a confié qu’il aurait lui aussi aimé faire du sport. C’était une de ses frustrations. Pendant le tournage, il me demandait souvent de rester près de lui et nous discutions de sport, de body building, d’haltérophilie ou des matchs à la télévision…

Ce ne fut donc pas un tournage aussi stressant qu’on le dit ?

On tournait non-stop toute la journée. Je me suis retrouvé avec Alex (Malcom Mac Dowell) toute la journée dans les bras à monter et descendre des escaliers. Apres le tournage, je ne pouvais plus rien faire avec mes bras. J’étais épuisé ! Le tournage de cette séquence était si éprouvant que je ne pouvais même plus bouger. Et c’est à ce moment là que Kubrick m’a rappelé pour tourner la scène où je devais remettre l’auteur (Patrick Magee) dans sa chaise roulante. Il lui fallait la scène. N’importe qui l’aurait abandonné mais je ne l’ai pas lâché. Il a donc tourné la scène au plus vite (6 prises).

Aviez-vous lu le livre d’Anthony Burgess avant le tournage ?

Non, je n’avais pas lu livre et n’avait pas la moindre idée de la polémique qui allait arriver autour du film. A la première projection, j’étais comme tout le monde, impressionné. J’ai trouvé Orange Mécanique fantastique ! Puis la controverse est arrivée. Le sexe, la violence et la morale du film ont déclenché les passions. En plus, le film s’est tout de suite fait piller. Je n’aurais jamais cru qu’il ferait autant d’émules. Les jeunes commençaient à s’habiller comme les "droogies" et des bandes terrifiaient les gens en reproduisant la violence du film dans les rues. Stanley Kubrick fut désespéré par cette violence alors que tout le monde se retournait contre lui. Il fut même menacé de mort ! Pour finir le film fut totalement interdit en Angleterre et dans le reste du monde. Sauf en France où on pouvait le voir. Je me souviens des jeunes qui faisait l’aller retour jusqu’à Paris pour voir le film pendant des années. En Angleterre comme dans la plupart des pays, le film ne sortit en salles qu’après la mort de Kubrick.

Vous êtes alors retourné à la Hammer…

Après Orange Mécanique, j’ai tourné deux films pour les studios dont Vampire Circus que je considère comme un des meilleurs films de la Hammer. Le réalisateur Robert Young fit un très bon travail sur le tournage. Avec son style très "Gothic Horror", ce film attira lui aussi la controverse. Ce fut un des premier à assumer clairement le côté sexuel de ce type de films d’horreur.

Cette époque fut l’âge d’or de la Hammer. Etant régulièrement sur les tournages, vous avez dû créer des liens particuliers ?

A force d’enchaîner les tournages, les équipes et les acteurs formaient une grande famille. Tout le monde était très amis. Quand on finissait un tournage, on savait que l’on allait se retrouver vite.

Du coup, retrouver Peter Cushing sur Star Wars ne fut pas une surprise…

Tourner avec Peter sur Star Wars fut comme une réunion de famille. J’avais déjà travaillé avec lui en 1974 sur le film Frankenstein and the monster from Hell réalisé par Terence Fisher (déjà réalisateur de plusieurs classiques du genre, Dracula avec Christopher Lee…). Ce fut d’ailleurs son dernier film. Ce Frankenstein reste l'un des meilleur de la Hammer et l'un des plus intéressant à jouer.

Cette complicité entre vous explique sûrement que vos scènes communes dans Star Wars ressemblent tant aux classiques de la Hammer…

Tout à fait…
 
Suite de l'interview dès lundi prochain !!!
 
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)