Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Aki Shimizu SuikoStar !

Née le 16 octobre, Aki Shimizu commence sa carrière comme illustratrice dans des magazines de jeux vidéo en 1995 chez Log In. Dès 2002, Konami et Media Factory s’entendent pour réaliser une adaptation manga du dernier volet de leur RPG à succès, Gensosuikoden. Aki Shimizu commence ce projet alors qu’elle travaille encore sur Blood Sucker et Qwan. Passionnée de jeux vidéo, la mangaka s’implique beaucoup dans la réalisation de Suikoden III et malgré l’absence de prépublication, le titre remporte un franc succès au Japon.
Fantasy.fr tient à remercier Mehdi Zourgani qui a interviewé la mangaka pour nous lors de son passage en juillet dernier dans le cadre du Festival Japan-Expo.
Par La Fantasy Team | 'Aki Shimizu SuikoStar !
6 septembre 2006 | Mis à jour 6 septembre 2006
Pages liées :Toutes les interviews
Aki Shimizu SuikoStar !
Aki Shimizu SuikoStar !
Aki Shimizu SuikoStar !

Les styles de vos œuvres sont multiples, jeu vidéo avec Suikoden, shonen avec Qwan, ton plus adulte avec Bloodsucker, comment vient votre inspiration ?

En réalité je travaille au cas par cas. En priorité j’opte bien entendu pour les œuvres que j’aime et qui me séduise de par leur scénario comme par exemple pour Suikoden 3 ou encore L’escadrille des nuages, mais j’essaye avant de tout de me diversifier, de varier les genres.

Suikoden 3 est justement votre actualité chez Soleil, comment avez-vous fait pour retranscrire ce jeu en manga (ndlr : il existe 108 personnages) et avez-vous déjà eu l’occasion de jouer aux opus précédents ?

En effet, ce n’était pas simple ! Il est clairement difficile de donner une importance égale à chacun des 108 personnages surtout qu'ils n'ont pas tous la même importance dans le jeu. J’ai alors favorisé le rôle et la représentation de ceux ayant une réelle incidence, les personnages secondaires étant représentés parfois en arrière plan mais toujours dans un contexte qui vise à faire plaisir à chacun des fans. Pour ce qui est des jeux je me suis essentiellement consacrée au 3e opus de la série même si bien entendu j’ai également pris le temps de jouer aux précédents dans le but de me renseigner vis-à-vis du scénario. En revanche je n’ai pas encore eu l’opportunité de jouer au 5ème, faute de temps (rires).

Concernant la collaboration sur le manga Suikoden 3, comment cela s’est-il passé plus précisément ? Etiez-vous en relation avec Mme Ishikawa (ndlr : chara-designer du jeu)?

Non, je n’avais pas de contact direct. Il y avait une sorte de va-et-vient entre des responsables de Konami et mon éditeur. Mon travail faisant donc la navette entre ces deux personnes et une fois qu’il convenait à chacune l’accord était donné. Mais à part cela Mme Ishikawa est une bonne amie et il nous arrive d’aller boire un coup ensemble en dehors du travail. Pour ce qui est de l’adaptation graphique j’opérais avec 5 assistants sur un scénario imposé par Konami puisqu'il s'agit de celui du jeu.

Qu’en est-il de votre travail de mangaka à proprement parler ? Ce statut japonais que les français ont en tête est-il fondé, à savoir renfermé et croulant sous les délais ?

Effectivement ce n’est pas totalement éloigné de la réalité. Mais pour avoir de l’inspiration je ne reste pas chez moi. Je sors boire un café ou encore je vais au game center. Je suis fan des jeux de combat (série des Street Fighters) et  des shoot them up (note : jeux de tir en scrolling horizontal ou vertical). Par contre, une fois que l’inspiration est là, effectivement je vais me cloîtrer chez moi et je n’en sors plus tant que le travail n’est pas achevé !

Concernant votre style graphique à la fois frais et original avez-vous déjà envisagé des collaborations avec d’autres artistes ? Je pense notamment à Murata Range (Last Exile) et à son ouvrage de collectifs Robot.

Oui bien entendu. Je respecte beaucoup M. Range et aimerais travailler avec ou pour lui, mais malheureusement je n’ai jamais eu l’occasion de le rencontrer. Il n’y pas de réelle communication entre mangakas car ils travaillent généralement chez eux. Mais qui sait,  s' il me contacte !

Pour conclure : avez-vous un mangaka favori ou qui vous a inspirée ?

Je pense tout d’abord à Fujiko Fujio, l’auteur de Doraemon mais également à M. Toriyama qui a marqué mon enfance notamment avec Dr Slump.

Aki Shimizu, merci à vous pour avoir répondu à nos questions.

 
Pages liées :Toutes les interviews
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)