Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

En route pour Wolf Creek

Cassandra Magrath est Australienne. Elle débute sa carrière à l’âge de onze ans après que sa mère l’ait inscrite à une agence de casting. Elle est prise dès sa première audition dans la série pour enfants Ocean Girl. Elle enchaîne ensuite avec The Wayne ManifestoSea Change, Crash Zone et Shock Jock, toujours pour la télé australienne.

Wolf Creek est son deuxième long-métrage et son premier film d'horreur.
Par La Fantasy Team | 'En route pour Wolf Creek
8 août 2006 | Mis à jour 8 août 2006
Pages liées :Toutes les interviews
En route pour Wolf Creek
En route pour Wolf Creek
En route pour Wolf Creek
En route pour Wolf Creek
En route pour Wolf Creek
En route pour Wolf Creek
En route pour Wolf Creek

Qu’est ce qui vous a poussé à accepter ce rôle ?

Parce que quelqu’un m’a dit "est-ce que tu veux un boulot ?"  et j’ai dit OUI.
Je savais déjà que ça serait un très bon film et j’étais très excitée à l’idée de jouer dedans. Je voulais vraiment en faire partie, mais ce n’est pas comme si j’avais choisi ce film. C’était plus : "Je veux jouer dans un film donc si ils disent oui, je le fais." J’ai donc auditionné pour le rôle de Liz.

Votre personnage est très fort et très proche de la nature. Est-ce votre cas également ?

J’aime la nature et je pense que c’est superbe mais je n’aimerais pas y passer tout mon temps.
J’aime l’océan, j’apprécie le camping aussi pour deux nuits, par pour 15 jours. Tout le monde aime la nature d’autant qu’en Australie elle est magnifique.

Etiez-vous libre dans votre interprétation ou au contraire étiez-vous très cadrée ?

Je n’avais pas besoin de connaître les réponses à tout. Je n’éprouvais pas le besoin de savoir dans quel endroit mon personnage a grandi, où elle est allée à l’école… ce genre de choses, je trouve ça ennuyeux. Je n’ai pas besoin de savoir autre chose que ce qui se passe dans le film. Ça ne m’intéresse pas de savoir quelles étaient les relations entres les personnages et comment elles évolueront ensuite. Je m’en moque et je pense que ça n’intéresse pas davantage le public.
Ce qui est important se trouve dans le script et si c’est un bon scénariste, c’est tout ce qu’il y a besoin de savoir. On improvisait parfois mais on le faisait pas parce qu’on n’était pas en accord avec ce qui était prévu. On le faisait parce il ne disait pas "coupez". Alors on continuait à parler et il arrivait que ça soit long (rires).

Quel adjectif utiliseriez-vous pour qualifier le réalisateur ?

UP ! Happy, very Happy ! Très charismatique. Il est drôle, amical …

On désigne souvent Wolf Creek comme le Massacre à la tronçonneuse australien, avez-vous vu le film de Tobe Hooper ?

Non et je ne veux pas le voir. Il y a différentes sortes de film d’horreurs. Par exemple Hostel est effrayant mais c’est quelque chose que je peux gérer, grâce à l’humour par exemple. Mais il y en a d’autres comme les films de fantôme ou par exemple The Ring (le remake) qui me rendent dingue, il faut que je fasse attention.
Hier soir je n’ai pas beaucoup dormi parce que je pensais à la scène du type en train d’énucléer une jeune femme et ce n’est pas le genre de chose dont on a besoin dans nos rêves. J’ai essayé de trouver quelque chose à la télé qui soit à l’opposé et il y avait sur la chaîne ARTE cette émission avec des gens habillés comme des moutons qui sautaient les uns par-dessus les autres et là c’était ouaouh. Je me suis endormie en regardant ça. Après j’ai entendu des murmures en français et ça m’a effrayée. Vous voyez ça me stresse un peu.
C’est drôle quand il y a du monde avec vous, pas quand vous les regardez seule.

Hostel et Wolf Creek ont des similitudes, ils sont effrayants ou sanglants et ne donnent pas envie de faire du tourisme dans les pays dans lesquels ils se déroulent.

Ça n’est définitivement pas un film pour les touristes. Malheureusement ces évènements se sont vraiment produits. Ce n’est pas bon pour l’image mais ça montre quand même que l’Australie est un pays magnifique avec des Kangourous tout ça…

Quel est le plus effrayant des deux selon vous ?

J’ai trouvé qu’Hostel était dégoûtant, écœurant. Je ne savais pas si je devais rire ou pleurer. Mais de toutes façons je suis dans Wolf Creek donc je ne le trouve pas effrayant. En fait n’importe quel film est plus effrayant que Wolf Creek pour moi.

Vous n’aimez pas l’air de trop aimer les films d’horreurs.

Hum.. Je ne sais pas. En regardant Hostel la nuit dernière, il y a des moments où je comprenais pourquoi les gens aiment les films d’horreurs, parce que c’est excitant parfois. Par exemple le moment où il renverse la fille et où ils font marche arrière pour repasser dessus : j’ai trouvé ça drôle. Mais je n’aime pas vraiment ce que l’on ressent après quand se retrouve seule qu’il faut regagner sa chambre, tout est inquiétant. Il faut vraiment que je fasse attention à l’heure où je les regarde et dans quelles conditions. Si je suis prudente, j’arrive parfois à vraiment apprécier.

Avez-vous réussi à profiter du Festival de Gérardmer ?

J’aime les films de fantasy et de SF, j’aurais aimé qu’il y ait des films avec des vaisseaux spatiaux, tout ça… Les films d’horreur me font beaucoup d’effet, je pense que c’est dans la tête. Certaines personnes pensent que ce ne sont que des films et d’autres entrent dans le film et ont du mal à en sortir. Je m’attendais à ce que Wolf Creek soit beaucoup plus effrayant. Ma petite sœur m’a demandé quelles étaient les scènes censées faire peur ! Je lui ai demandé si elle était folle.  Elle ne l’a pas trouvé effrayant du tout. Beaucoup de gens aux Etats-Unis ont trouvé qu’il n’aurait pas dû être classé dans les films d’horreurs alors que d’autres sont sorties de la salle en pleurant.

Quels sont vos projets ?

Je vais me contenter d’auditionner pour des films aux Etats-Unis pour le moment. A la fin de l’année je tourne un film en Australie qui met en scène une jeune américaine (moi) qui vient en Australie pour les funérailles de son père. C’est un peu comme Lost in translation et Stealing Beauty (Beauté volée), donc très différent de Wolf Creek. Ça va être un challenge pour moi à chaque scène. En plus, il va falloir que j’apprenne à jouer du violon.
Pages liées :Toutes les interviews
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)