Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Kim Chapiron est un Sheitan

Kim Chapiron a commencé sa carrière comme illustrateur dans des fanzines. Un temps infographiste, il s’oriente rapidement vers le métier de monteur truquiste qui lui permet à terme de réaliser ses premiers films. En 1995, il fonde Kourtrajmé, un collectif d’artistes qui compte aujourd’hui plus d’une centaine de membres actifs, avec Romain Gavras
Kim Chapiron et Vincent Cassel ont répondu aux questions de plusieurs médias... dont Fantasy.fr.
 
Suite de la conférence de presse avec Vincent Cassel dès demain.
Par Emmanuel Beiramar | 'Kim Chapiron est un Sheitan
31 janvier 2006 | Mis à jour 31 janvier 2006
Pages liées :Toutes les interviews
Kim Chapiron est un Sheitan
Kim Chapiron est un Sheitan
Kim Chapiron est un Sheitan
Kim Chapiron est un Sheitan

Tu as écrit le scénario de Sheitan avec ton père. Quelles références partages-tu avec lui ?

Il s’agit de références totalement communes puisque je suis né dans son univers. Les 3/4 viennent de lui : la bd, les comics. Robert Crumb qui est mon dieu absolu,  les Freaks brothers. Richard Corben, Stefan Wul, Reiser...
C'est l'univers de mon père et je suis né en plein dedans.

Que signifie le terme Sheitan ?

Sheitan, c'est le diable en arabe. Au sens religieux et historique du terme.
C'est un mot qui est dans la bible, dans le coran. Le terme est rentré dans le langage actuel. C'est avoir du vice, être malin, savoir se débrouiller... c'est presque devenu une qualité. On joue un peu sur le double sens.

Tu penses toi même être sheitan ?

Je suis complètement Sheitan ! (rires)

Vous êtes-vous fixés des limites par rapport au scénario, pour éviter la censure ?

Aucune limite. C'est le scénario que nous avons écrit dès le départ. Ni les producteurs, ni les distributeurs n'ont censuré quoique ce soit. A la fin nous sommes passés devant la commission et ils nous ont donné une interdiction aux moins de 16 ans.
Avant cela, le film était exactement le même. On s'est peut-être censurés pendant ton auto fellation… (en regardant Vincent)
 
Vincent : Mais elle existe, elle est quelque part. On la sortira plus tard. Dans un DVD collector, dans dix ans....

Que penses-tu du cinéma de genre en France ?

Ça fait longtemps que je ne suis pas allé au cinéma en fait. Ces derniers temps, je voulais faire du cinéma donc je suis resté enfermé chez moi.

A la projection de Sheitan, tu l’as présenté comme un film comique. Or ce côté ne transparaît pas sur le site et la bande-annonce, pourquoi ?

Pour créer une surprise. On s'est planqué derrière l'horreur. On trouvait ça plus marrant, plus classe de se planquer derrière. Si le film était interactif, l'humour, ce serait les bonus cachés.
Nous avons constaté qu'il s'agissait souvent d'un rire nerveux.
Quand on rigole, c'est un rire tellement profond, à la limite, on se regarde pour savoir si l'on doit rire. Les premiers rires d'une projection sont un vrai régal pour nous.

Pourquoi avoir demandé à la salle de foutre la merde et de casser les sièges ?

J'inciterai de plus en plus à cela. Je considère qu’aller au cinéma c'est une fête. C'était plus une fête avant. Il y avait de la musique, comme si on allait à un concert. Maintenant on y va avec notre carte, à moitié endormi, parfois on se tire à la moitié du film. J'aime bien les premières séances où c'est blindé, avec le gros relou à côté qui dit plein de conneries. C'est un moment que l'on passe avec plein d'autres gens, sinon on reste chez soi à regarder un DVD.

As-tu un projet futur ?

Faire un film radicalement différent de Sheitan. A son opposé : un hymne à l'amour totalement assumé. Il n'est pas encore écrit mais il y a déjà beaucoup de pistes.

Toujours avec le même humour ? Autant Nakata arrive à faire peur avec une goutte, autant tu arrives à faire rire avec une goutte.

L'humour reste pour moi l'émotion qui est la plus fédératrice. Ça m'a toujours fait plaisir de faire marrer une salle.

Le prochain projet sera-t-il aussi écrit avec ton père ?

J'espère. S'il veut bien. J'adore travailler avec lui. Ça se passe super bien.
Pages liées :Toutes les interviews
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)