Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr
Hunger Games : L'interview du casting

Hunger Games : L'interview du casting

Fantasy.fr a pu interviewer en compagnie d'autres médias Jennifer Lawrence (X-Men : Le Commencement), Elizabeth Banks (30 Rocks, 40 ans, toujours puceau), Liam Hemsworth (Prédictions, Triangle) et Josh Hutcherson (Voyage Au centre de la Terre 1 et 2, Le Secret de Terabithia, Detention) à l'occasion de la sortie en salle du film Hunger Games.

Par Emmanuel Beiramar
22 mars 2012 | Mis à jour 22 mars 2012
Hunger Games : L'interview du casting
Hunger Games : L'interview du casting
Hunger Games : L'interview du casting
Hunger Games : L'interview du casting

Jennifer, qu’avez-vous préféré dans votre rôle et dans votre personnage ?

Jennifer Lawrence : J’ai aimé le fait qu’elle ne soit pas une véritable héroïne, comme James Bond qui échappe à la mort un million de fois… Tout le contraire de Katniss qui passe tout le film en étant persuadée qu’elle va mourir.


Liam, dans le premier film, le personnage de Gale reste en retrait alors que dans les suivants, il va se révéler. Quelles scènes êtes-vous le plus pressé de tourner ?

Liam Hemsworth : Le premier livre est clairement mon préféré. J’ai lu les trois livres et, effectivement,  mon personnage prend son importance au fur et à mesure de la saga, et plus particulièrement dans le troisième tome, avec la rébellion et la révolte. Je pense que c’est l’un de ses passages que j’ai envie de tourner.


Vous souvenez vous de votre première rencontre avec l’imaginaire?

Josh Hutcherson : Quand j’étais enfant,  j’adorais les livres du Dr. Seuss. Je pense que l’on peut considérer ça comme ma première expérience avec le genre.

Liam Hemsworth : Je dirais S.O.S. Fantômes (Ghostbusters) [Jennifer approuve]. Je l’ai vraiment adoré. Je me souviens que je m’étais fabriqué l’accessoire [pour capturer les fantômes] avec une boîte de céréales…

Josh Hutcherson : Je vais faire ça dès que je rentre chez moi, tiens. (rires)

 

Vous avez une photo de ça ?

Liam Hemsworth : Oh… j’aurais aimé en avoir une… ça serait cool.

Jennifer Lawrence : Enfant, j’étais obsédée par le corps humain et vers 11 ans je crois, j’ai découvert Harry Potter  Je suis alors devenue un peu cinglée. Je me voyais en sorcière et à chaque rentrée je m’imaginais aller à Poudlard. Mais avant cela, j’aimais uniquement Pocahontas et le corps humain. Je pensais aussi travailler un jour dans une agence de voyage (rires).

Elizabeth Banks : J’adorais Narnia, Le Lion, la Sorcière blanche et l’Armoire magique. Et aussi, Star Wars. J’ai vu les trois premiers films au cinéma. Mais en lecture, je pense que ce qui m’a le plus marquée, c’est 1984 de George Orwell.
 

Jennifer, dans le film, votre personnage est très doué au tir à l’arc. Aviez-vous déjà pratiqué le tir à l’arc avant cela ?

Jennifer Lawrence : Je vais passer pour une péquenot, mais nous avions avait des arcs et des flèches et d’autres trucs du genre dans la ferme familiale et j’ai tiré à l’arc quelques fois quand j’étais enfant. Mais avant de tourner, je n’en avais jamais réellement utilisé.


Comment s’est déroulée la préparation pour chacun de vous, en termes d’entraînements, de costumes, de coiffures..?

Elizabeth Banks : Je vais répondre en premier ! Je passais 3 heures par jour au maquillage. Je voulais une voix très théâtrale pour Effie. J'ai donc regardé pas mal de films historiques pour voir comment ils s’exprimaient et à quelle vitesse, et je me suis beaucoup entraînée.

Jennifer Lawrence : Je me suis beaucoup entrainée physiquement : de l’escalade, du combat, de la course et du tir à l’arc… Et du yoga aussi.

Liam Hemsworth : J’ai dû perdre beaucoup de poids car mon personnage doit chasser tous les jours pour se nourrir… il ne mange pas à sa faim. J’ai donc perdu du poids en mangeant beaucoup moins que d’habitude.

Josh Hutcherson : (rires) J’ai fait exactement l’inverse. J’ai mangé plus qu’habituellement et j’ai fait beaucoup d’exercices, avec un ancien Navy Seal comme entraineur à Los Angeles. C’était assez intense. Il m’a fait faire des choses horribles... Et j’ai aussi dû teindre mes cheveux en blond. Une expérience plutôt intéressante (rires).


Elizabeth, vous avez déjà travaillé avec Gary Ross sur Seabiscuit, comment se sont passées les retrouvailles ?

Elizabeth Banks : C’était super. On blaguait justement à ce sujet hier soir. Il était bien plus détendu en faisant Hunger Games. C’est d’ailleurs surprenant car Hunger Games est finalement devenu un film bien plus gros que Seabiscuit. Il était très précis quant à la direction que devait prendre le film et nous n’étions là que pour servir à atteindre son but.


Jennifer, le livre est écrit à la première personne : cela vous a-t-il aidé à rentrer dans la peau de Katniss ?

Jennifer Lawrence : Je pense que c’est un peu comme pour n’importe quel film. J’ai simplement commencé à agir comme l’aurait fait mon personnage. Je n’ai rien senti de différent. Comme cela a déjà été dit, Gary était très clair dans sa direction d’acteurs. Il m’a bien dirigée… c’était juste de la routine (rires).
 

Quel a été le moment le plus difficile pendant la production du film, pour chacun de vous ?

Josh Hutcherson : La chaleur a été un véritable défi. Surtout durant la scène de la moisson et toutes celles  dans l’arène. Mais plus particulièrement celle de la moisson : 400 jeunes debout en plein soleil, avec un taux d’humidité important et durant une bonne journée. C’était assez éprouvant.

Liam Hemsworth : Oui, je suis d’accord  à propos la scène de la moisson. Je pense que nous le sommes tous.

Josh Hutcherson : Oui ! Surtout Elizabeth avec sa tonne de maquillage !

Elizabeth Banks : Oui. D’ailleurs j’ai eu une migraine tout le long.

Liam Hemsworth : Le tournage de cette scène a duré 3 ou 4 jours, sous 40 degrés. Des gens s’évanouissaient à cause de la chaleur.

Jennifer Lawrence : Oui, je pense que nous sommes unanimes à ce sujet.


Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce film à la lecture du scénario ?

Elizabeth Banks : Je voulais être dans le film avant même d’avoir lu le scénario. J’adore Gary, nous avions déjà travaillé ensemble. J’adore le livre, ce personnage. Tant qu’Effie était présente dans le film, j’étais satisfaite.

Jennifer Lawrence : J’étais déjà fan des livres et après avoir rencontré Gary Ross et avoir compris comment il voyait le film, pas comme un film pop-corn, [j’ai été rassurée]. Et puis le personnage de Katniss, une sorte de Jeanne d’Arc du futur, me plaisait vraiment.

Liam Hemsworth : J’aime beaucoup mon personnage. Il est passionné. Il ne fait pas vraiment partie des Jeux. Il ne veut pas voir son amie partir. Si j’étais dans la même situation, je réagirais un peu comme lui je pense.

Josh Hutcherson : Dans mon cas, il y’a plusieurs raisons. J’ai surtout trouvé intéressant la façon dont Suzanne [Collins] a conçu cet univers, la façon dont elle mélange la société actuelle avec une version futuriste de celle-ci. Le traitement des personnages est également très dynamique. Je me suis vraiment senti concerné par ce qu’ils traversent. J’avais terriblement envie que Katniss puisse rentrer chez elle. En vérité, je me suis senti très impliqué et très connecté à l’histoire.


Avez-vous tous lu les livres bien avant le tournage ou simplement lorsque vous avez appris que vous alliez jouer dedans ?

Josh Hutcherson : J’ai lu les livres avant même de rencontrer qui que ce soit du film. Je les ai lus parce que je savais qu’ils allaient faire un film dessus. J’ai lu la série complète en à peine une semaine.

Liam Hemsworth : C’est la même chose pour moi : j’ai commencé à lire les livres quand j’ai appris qu’il y avait un projet d’adaptation.

Jennifer Lawrence : Oui, pareil pour moi.

Elizabeth Banks : Je les ai lus il y a fort, fort longtemps… (rires) En fait, ma société de production avait mis une option sur les droits d’adaptation au cinéma.


Certains journalistes considèrent qu’Hunger Games est le nouveau Twilight. Que pensez-vous de cela ?

Josh Hutcherson : Et bien, Twilight a eu pas mal de succès alors si notre film fait pareil, ça me va ! Sinon, ce sont deux sagas totalement différentes, avec des univers, des thèmes, des personnages très différents. Je comprends que la presse parle d’un phénomène similaire, mais cela s’arrête là.

Jennifer Lawrence : Bonne réponse !

Josh Hutcherson : Danke schön.


Jennifer, vous êtes à l’affiche de deux grosses franchises, X-Men et Hunger Games. Vous y jouez deux personnages forts et complexes. Des actrices ou des héroïnes vous ont-elles inspirée ?

(Elizabeth se montre du doigt en chuchotant : Moi, moi)

Jennifer Lawrence : Elizabeth Banks !

Josh Hutcherson : E-Banks, comme on l’appelle entre nous.

Jennifer Lawrence : Josh, on ne l’a jamais appelée E-Banks ! (rires) Arrête de vouloir nous imposer ton E-Banks !

Josh Hutcherson : Je n’arrêterai jamais.

Jennifer Lawrence : Je ne me suis basée sur personne. A part moi.  En fait, j’ai toujours été inspirée par des acteurs, des actrices, des réalisateurs… La première actrice qui m’ait vraiment inspirée est Charlize Theron quand j’avais 14 ans. Mais je ne me suis pas non plus inspirée d’elle pour interpréter ces deux personnages.


Il y a une recrudescence de récits dystopiques en ce moment : Hunger Games, Starters, Delirium, La Sélection, Légende… Avez-vous une explication à ce phénomène ?

Liam Hemsworth : Je pense que toutes ses œuvres ont en commun des personnages forts. Les jeunes lecteurs s’identifient à eux, s’inquiètent pour eux.

Josh Hutcherson : Je pense que c’est du à l’époque actuelle. Les temps sont durs, incertains et ces récits sont en quelques sortes des reflets de ce que nous vivons actuellement.


Plusieurs films ont exploré la thématique des jeux filmés comme Running Man, Battle Royale. Des livres aussi, comme Marche ou crève de Stephen King. En avez-vous lu pour vous inspirer ou au contraire, avez-vous évité de le faire ?

Elizabeth Banks : Je pense que les thèmes abordés dans ces œuvres remontent à l’Antiquité : faire s’affronter  à mort des hommes dans une arène pour en divertir d’autres. Mais je pense que Suzanne [Collins] s’est inspirée de beaucoup de choses, pas seulement de Battle Royale. Quoi qu’il en soit, tout ce dont nous avions besoin se trouvait déjà dans les livres (les trois autres approuvent).


Jennifer, Katniss entretient une relation spéciale avec le personnage de Woody Harrelson. Comment cela s’est-il passé avec lui ?

Jennifer Lawrence : C’était incroyable ! C’est l’homme le plus sympa de la Terre et un acteur ahurissant. C’était vraiment passionnant de travailler avec lui.

Elizabeth Banks : Nommé deux fois aux Oscars.

Josh Hutcherson : Ça devrait être plus, il est génial.

Liam Hemsworth : Il marche sur l’eau.

Jennifer Lawrence : C’est vrai ! Il marche vraiment sur l’eau.

Josh Hutcherson : Je l’ai vu le faire, c’est incroyable. C’est un peu Jésus.

Jennifer Lawrence : Il est génial. Nous l’aimons tous. Il a une énergie incroyable.


Pouvez-vous nous parler de vos projets ?

Josh Hutcherson : Bien sûr ! Mon prochain film sort aux États-Unis le 10 avril. Il s’appelle Detention. J’y occupe également le poste de producteur délégué, une nouveauté pour moi. J’ai toujours voulu passer derrière la caméra ; c’était donc une très bonne expérience. Et cet automne, je serai dans Red Dawn, le  remake du film des années 1980 avec Patrick Swayze. Chris, le frère de Liam, joue dedans et nous l’avons tourné il y a trois ans. Sinon, je lis pas mal de scénarii, à la recherche de mon prochain film.

Liam Hemsworth : Je joue dans Expendables 2 qui sortira cette année, et il y a quelques mois j’ai tourné un film de Danny Mooney [NDLR : AWOL].

Jennifer Lawrence : J’ai tourné The Silver Linings Playbook de David O. Russell. Je joue aux côtés de Robert DeNiro, Bradley Cooper et Jacki Weaver. C’est une sorte de comédie noire déjantée dans laquelle je joue une ancienne accro au sexe.

Elizabeth Banks : Je joue dans deux films qui vont sortir cette année : What to Expect When You’re Expecting  et People Like Us.

publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)