Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

CoCyclics : Petit têtard deviendra grand

Fantasy.fr a interviewé Paul Beorn, permanent du collectif CoCyclics à l'occasion de la sortie, pour les Utopiales, du Grimoire Galactique des Grenouilles.

Par Emmanuel Beiramar
5 novembre 2010 | Mis à jour 5 novembre 2010
Pages liées :Paul BeornCoCyclics

Fantasy.fr : CoCylics a été créé en 2006, peux-tu nous rappeler comment est né le projet ?

CoCyclics (Paul) : En 2006, je n’étais pas inscrit chez CoCyclics mais je connais la petite histoire.
A l’époque, il existait des forums de SFFF sur lesquels on pouvait poster des extraits de textes, mais tout cela était souvent navrant : soit les gens étaient trop gentils et ils vous juraient que votre texte était génial (ce qui n’aide pas beaucoup), soit ils l’étaient moins et ils vous assassinaient proprement à coups de piques et d’ironie mordante (ce qui n’aide pas non plus, et en plus vous étiez à ramasser à la petite cuiller).
Il existait aussi des échanges de romans entre amis, et déjà, certains utilisaient le terme de « bêta-lecture » mais il était difficile de trouver un lecteur sérieux et motivé – jamais complaisant et pourtant respectueux de l’auteur.

Syven a alors imaginé un premier système sous forme de cycle interactif qui s'adapterait au format forum, et qui garantirait des échanges équitables de part et d’autres, surveillés par des modérateurs, et un « label » délivré à la fin aux manuscrits. Comme il faisait très chaud, elle a orienté le design sur un thème rafraîchissant, d’où le nom de « Mare aux nénuphars » et par la suite l'emblème de la grenouille.

Elle a contacté plusieurs personnes qui bêta-lisaient sérieusement sur des forums, ce qui lui a permis de constituer le noyau des « Permanents », lequel a construit et façonné le collectif qu'on connaît aujourd'hui. Plusieurs sont partis depuis 2006, d'autres les ont remplacés (je fais partie de ceux-là).
 

Fantasy.fr : Comment cela fonctionne, concrètement ?

CoCyclics (Paul) : N’importe qui peut s’inscrire sur le forum, présenter un extrait de roman et des nouvelles de SFFF. Ce « n'importe qui » fait ce qu’il veut des remarques qu’on lui fait, tant qu’il remercie poliment. Mais il devra à son tour « bêta-lire » les autres grenouilles, sans jamais faire de remarque blessante, en essayant d’être le plus honnête et le plus constructif possible. Il sera surveillé par la modération sur ses propos (respecter l’auteur) et sur son comportement (« bêta-lis, tu seras bêta-lu » : si on poste un texte, on s’engage à bêta-lire ceux des autres).
C’est avant tout un forum où on travaille dur et d’ailleurs, beaucoup de nouveaux arrivants se découragent vite. Mais ceux qui restent, en général, s’y plaisent énormément. On progresse infiniment plus vite avec des regards extérieurs – et le fait même de bêta-lire les autres nous apprend beaucoup.

Évidemment, à côté des fils de travail, il y a des fils où l’on floode honteusement et aussi des rencontres IRL. On boit du nénuphou, on chante très faux et on rigole beaucoup –mais assis dans un coin, on retrouve toujours des petits groupes de grenouilles qui travaillent sur les textes en cycle…

Le cycle, justement, parlons-en… Quand une grenouille est restée un petit moment sur le forum et qu’elle a bêta-lu dans les règles, elle peut demander à devenir « Bêta-lecteur » de romans. Elle doit présenter une candidature et être acceptée par les autres. Dès lors, elle peut présenter un manuscrit et elle participer au cycle de bêta-lecture.

Un roman en cycle doit être sélectionné sur la base d’un synopsis et d’un extrait, il est ensuite bêta-lu en deux phases par quatre grenouilles. L’auteur reste maître de son texte à chaque seconde, mais dans les faits, il tient compte de la plupart des remarques et il est très satisfait du texte qui arrive en bout de cycle.

Après validation, le texte reçoit « l'estampille CoCyclics ». Pour défendre ces textes, CoCyclics négocie des partenariats avec des éditeurs –délais de réponse plus courts, réponse détaillée, attention particulière apportée au manuscrit.
 

Fantasy.fr : Y a-t-il des éditeurs qui contactent directement CoCyclics ?

CoCyclics (Paul) : Bien sûr.

Il y a eu tous les cas de figure : les petites grenouilles arpentant les stands des Utopiales avec leur discours préparé, les rencontres informelles d’une grenouille avec tel ou tel éditeur (pour Bragelonne, la négociation entre Stéphane Marsan et trois grenouilles a duré 4 heures dans un restaurant parisien, par exemple…) et les éditeurs qui nous envoient un petit message pour nous dire qu’ils sont intéressés. Ce dernier cas de figure devient de plus en plus fréquent et nous en sommes ravis.

Fantasy.fr :Comment se passe la collaboration avec les éditeurs ?

CoCyclics (Paul) : Il y a un échange au moment du partenariat, puis nous leur envoyons régulièrement une « lettre » présentant les textes sortis du Cycle. Par ailleurs nous restons en contact informel avec eux, bien sûr.

Mais nous ne sommes pas des agents littéraires : l’auteur reste maître de son texte, il peut le modifier, il peut l’envoyer à d’autres maisons, il peut le garder dans un tiroir ou en faire ce qu’il en veut. Et s’il signe avec un éditeur, nous sommes très contents mais nous les laissons se débrouiller entre eux.

La seule chose que l’on facilite, c’est la visibilité des manuscrits : on ne veut pas qu’ils se perdent dans les piles de mauvais textes qui s’amassent sur les étagères des éditeurs. Et ils le méritent : ces manuscrits ont été relus, corrigés, disséqués, discutés, ces auteurs ont appris à corriger leur texte, ils ont montré leur sérieux et leur motivation… C’est tout cela qui plaît aux éditeurs.

Fantasy.fr : Quels résultats avez-vous obtenus jusqu'à présent ?

CoCyclics (Paul) : Le premier résultat de CoCyclics, c'est l'activité incroyable qui règne sur le forum : chaque nouvelle, chaque extrait de roman peut recevoir 10 ou 20 critiques détaillées. Avec plus de 450 inscrits et 60 « bêta-lecteurs », on est constamment obligés de supprimer des fils pour ne pas faire sauter la capacité du forum.

Le second résultat, c'est auprès des éditeurs que nous les avons obtenus.
Pour ce qui est des nouvelles, on retrouve presque toujours une ou plusieurs grenouilles aux sommaires des appels à textes de SFFF… Cela représente plus de 70 nouvelles publiées ayant été « bêta-lues » dans la mare.

Quant aux romans, je ne vais citer que les auteurs « Bêta-lecteurs » de CoCyclics (certains sont passés en cycle, d’autres non) :

Cécile Duquenne : Entrechats aux éditions Voy’el, début 2010
Silène : La saveur des figues aux éditions du Jasmin, mai 2010
Paul Beorn : La Pucelle de Diable-Vert (T1  La perle et l’enfant, T2 Le hussard amoureux) aux éditions Mnémos, sept et oct 2010
Nadia Coste : Fedeylins aux éditions Gründ (en 4 tomes), mars 2011
Syven : Au Sortir de l’Ombre aux éditions du Riez, mars 2011
Arnaud Duval : Les Pousses-Pierres aux éditions du Riez, courant 2011
Guillaume Fourtaux : Aux frontières de l’aube aux éditions Asgard, 2011
Anthony Boulanger : Au crépuscule aux éditions Argemmios, 2011

Et on attend au moins deux autres bonnes nouvelles imminentes...

Mais on pourrait ajouter Bénédicte Taffin (Les yeux d’opale aux éditions Gallimard Jeunesse, septembre 2010) ou Ludovic Rosmorduc (Le tertre des âmes aux éditions BAAM !) qui sont présents sur le forum sans faire partie de nos 60 « Bêta-lecteurs ».
 

Fantasy.fr : D'autres projets ?

CoCyclics (Paul) : Oui !!!
Pour les Utopiales, nous lançons le « GGG », le Grimoire Galactique des Grenouilles, un guide annuaire des éditeurs de SFFF à destination des jeunes auteurs.
Nous souhaitons aussi participer aux manifestations autour des littératures de l’imaginaire pour parler de notre travail, nous avons un blog, « Tintamare », nous préparons une deuxième « convention des grenouilles » et beaucoup d’autres choses encore.
Chez CoCyclics, on a toujours plein de projets !

Pages liées :Paul BeornCoCyclics
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)