Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Castelmore : Refaire le monde au quotidien

Barbara Bessat-Lelarge, directrice éditoriale de Castelmore,a accepté de répondre aux questions de Fantasy.fr. De quoi patienter jusqu'à la parution des premiers titres de ce nouvel acteur des littératures de l'imaginaire pour adolescents.

Par Emmanuel Beiramar
29 juin 2010 | Mis à jour 29 juin 2010
Castelmore : Refaire le monde au quotidien
Castelmore : Refaire le monde au quotidien
Castelmore : Refaire le monde au quotidien

Fantasy.fr : Barbara, que peux-tu nous dire sur toi, sur ton parcours ?

Barbara Bessat-Lelarge : Après ma maîtrise d'anglais, je suis devenue libraire jeunesse à Paris l'année de la sortie du quatrième tome d'Harry Potter en version originale. J'ai lu et vendu des livres à des enfants et des parents pendant dix ans, et maintenant je passe de l'autre côté du miroir en publiant de la littérature jeunesse. Je suis aussi passionnée de graphisme et de dessin, j'adore la bande dessinée et tous les films d’animation.
 

Fantasy.fr : Quel type de romans publiera Castelmore ? Qu’est-ce qui différenciera Castelmore de ses nombreux concurrents ?

Barbara Bessat-Lelarge : Les romans chez Castelmore ont tous un point commun: l'imaginaire, pour des lecteurs à partir de douze ans, ados, jeunes adultes et même adultes.
Je veux proposer des romans dans lesquels les ados pourront se reconnaître : à l'âge où on rêve de refaire le monde tous les soirs, on n'a pas forcément envie de lire du quotidien réaliste, ni des histoires de gamins ou du fantastique avec des héros adultes qui envisagent la vie à leur façon. Quand je lis des manuscrits, je veux retrouver ce que je ressentais à l’adolescence, la découverte du monde, des autres et de soi-même, où tout est possible.
Dans l'imaginaire, il y a différentes tendances, mais en jeunesse on ne peut pas vraiment parler de genres, car ils sont souvent mélangés. Par exemple, pour la série Vampire Academy de Richelle Mead, on pourrait, si on se trouvait en rayon SF-Fantasy, parler de Bit-Lit : ce sont des vampires adolescents, dans un lycée pour vampires, mais ces vampires-là ont des pouvoirs magiques, qu'ils tirent de la terre et des quatre éléments. Certains sont mortels, d'autres immortels. C'est toute la force de la littérature jeunesse que de s’approprier des codes issus de différents genres pour en inventer de nouveaux.
On va aussi publier des romans où des jeunes gens apprennent la magie, dans des univers alternatifs, où les forces du bien et du mal se déchaînent et où il est de la responsabilité des héros de restaurer l'équilibre du monde, où il faut faire des choix difficiles, mais où l'amitié et la loyauté comptent aussi beaucoup. Il y aura des créatures fantastiques, centaures, elfes et mêmes des démons.
Certains textes sont écrits dans un style classique, d'autres humoristique. En résumé, beaucoup de variété, et deux critères indispensables : de la littérature de l’imaginaire, avec des héros à la frontière entre l’enfance et l’âge adulte, et elle intéressera les ados aussi bien que les adultes qui ont envie de rêver.
 

Fantasy.fr : Pourquoi avoir voulu créer Castelmore ?

Barbara Bessat-Lelarge : En tant que libraire, face à des lecteurs assidus, il devenait parfois difficile de leur conseiller chaque semaine des textes fantastiques écrit d’un point de vue d'adolescent : prendre son destin en main et faire ses propres choix, vouloir changer la face du monde, découvrir des sentiments extrêmes, amour, haine, injustice…
Le passage de la littérature jeunesse à la littérature générale peut être frustrant. Les éléments fantastiques sont oubliés au profit du monde réel, et les livres sont écrits d'un point de vue adulte. Il me semble important de laisser aux ados la possibilité de garder une part de rêve et d'imaginaire dans leurs lectures, tout en leur permettant de s’identifier à des héros de leur âge.
 

Fantasy.fr : Quels seront les moyens utilisés pour assurer la promotion de Castelmore ?

Barbara Bessat-Lelarge : Un site web, www.castelmore.fr, est en cours de construction. Il y aura aussi un site dédié à Vampire Academy. Castelmore aura sa page Facebook, un compte Twitter : tout ce qu’il faut pour répondre aux questions des lecteurs.
 

Fantasy.fr : Au fait, d’où vient le nom de Castelmore ?

Barbara Bessat-Lelarge : C'est le nom du château dans le Gers où j'aimerais installer mon bureau.
 

Fantasy.fr : Y aura-t-il des œuvres françaises ?

Barbara Bessat-Lelarge : Oui, bien sûr ! La littérature jeunesse française est riche d'auteurs talentueux. Des projets sont d'ores et déjà en cours.
 

Fantasy.fr : Des coups de cœur dans les livres à paraître ? Peux-tu nous en parler ?

Barbara Bessat-Lelarge : Oui !
L’Épreuve, le premier tome de la trilogie Le Prix de la magie, de Kathleen Duey, est un véritable coup de cœur. Hahp, l’un des héros, est envoyé à l’académie de magie ; l’apprentissage se fait à la sueur de son front, l’estomac vide. Les élèves, s’ils n’apprennent pas à créer leur propre nourriture à l’aide d’une pierre magique, risquent de mourir de faim. La jolie Sadima, élevée à la campagne, possède une faculté qu’elle doit cacher : elle est capable d’entendre les pensées. Ce don est dangereux et seuls deux apprentis sorciers semblent accepter la jeune fille comme elle est, malgré sa différence. Sur un thème devenu classique, école de magie et don extraordinaire, Kathleen Duey a écrit une histoire qui prend aux tripes et qui fait réfléchir à l’éducation, au pouvoir des adultes sur des enfants, à la rébellion et à la différence.

Mon deuxième coup de cœur est Le Roi Démon, un roman d’aventure fantastique, 1er tome des Sept Royaumes de Cinda Williams Chima. Le jour où Han confisque une amulette à trois jeunes sorciers, c’est l’avenir du royaume qu’il met en péril. Cet objet magique a appartenu au Roi Démon des siècles auparavant et a causé le chaos. La princesse Raisa, elle, rêve de ressembler à la reine guerrière Hanalea, qui tua le Roi Démon en son temps. La rencontre de Han et de Raisa réveille des menaces ancestrales qui mettent en danger l’équilibre du monde, et les deux héros devront faire face à leur destin. C’est un roman que Castelmore publie en simultanée avec Bragelonne, parce qu’il transcende les tranches d’âge : deux formats, deux couvertures différentes, un plaisir de lecture pour les jeunes adultes et les adultes.
 

Fantasy.fr : Y a-t-il déjà des titres programmés pour 2011 ? Peux-tu en citer quelques uns ?

Barbara Bessat-Lelarge : En 2011, nous aurons le plaisir de publier un roman de Fiona McIntosh, une trilogie de Jim C. Hines, dont les héroïnes sont les drôles de dames des contes de fées, la suite de Vampire Academy, et bien d’autres choses.

publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)