Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Laurent et Olivier Souillé : La vie privée des nains

Les habitués de la galerie Daniel Maghen connaissent bien évidemment Laurent et Olivier Souillé. Ensemble ils ont écrit les textes de plusieurs ouvrages dont L'Univers des Dragons ou, plus récemment, L'Univers des Nains illustré par Guillermo Gonzalez. C'est à cette occasion que Fantasy.fr les a interrogés.

Par Emmanuel Beiramar
13 avril 2010 | Mis à jour 13 avril 2010
Laurent et Olivier Souillé : La vie privée des nains
Laurent et Olivier Souillé : La vie privée des nains

Fantasy.fr : Vous souvenez vous de votre première rencontre avec l’imaginaire ?

Laurent et Olivier Souillé : Tout simplement lorsque nos parents nous racontaient des histoires pour nous endormir.
 

Fantasy.fr : Pourquoi avoir choisi les nains comme thème de votre livre ?

Laurent et Olivier Souillé : Ça nous paraissait indispensable. Nous nous sommes rendus compte que l’on ne savait rien ou vraiment peu de choses sur les nains. Tout le monde connaît les sept nains de Walt Disney qui sont d’ailleurs adorables mais nous voulions vraiment donner vie à un peuple, à une nation naine.  Nous adorons la trilogie Le Seigneur des anneaux en livres et en films, mais les nains sont très peu développés par rapport aux elfes. D’ailleurs, dans le film,  Gimli est un personnage quasiment grotesque et très peu intéressant par rapport à Legolas, l’elfe charismatique. On rêvait de faire découvrir aux lecteurs leurs écoles, leurs coutumes… Ron Howard dans Willow avait rendu un bel hommage à ce peuple mais nous désirions dès le départ rentrer encore plus dans le sujet. Avec cet ouvrage, nous espérons communiquer aux lecteurs notre amour pour ce peuple merveilleux.
 

Fantasy.fr : Dans votre cas, les illustrations dépendaient-elles du récit ? Ou était-ce le contraire ?

Laurent et Olivier Souillé : Nous avons commencé par écrire un synopsis, une trame avec les étapes qui nous paraissaient essentielles. Ensuite, nous avons travaillé chapitre par chapitre. Ainsi, nous donnions le thème du chapitre à Guillermo Gonzalez et quels types de scènes nous souhaitions. Il a sublimé nos idées. Par exemple, dans le regard du roi des nains, on peut lire l’histoire d’un peuple, de son peuple…
 

Fantasy.fr : Comment s'est organisé votre travail ?

Laurent et Olivier Souillé : Le plus souvent, c’est un échange d’idées, une sorte de ping-pong. Le côté jumeau fait qu’on a souvent la même idée en même temps. Bien entendu, il arrive que l'un de nous sèche. Dans ce cas, c'est l'autre qui va lancer une piste puis l'autre va rebondir. C’est comme un film ou un dessin animé dans nos têtes. Ça peut paraître fou mais c’est comme si ce peuple existait vraiment. Les nains s’animaient dans nos têtes, respiraient, riaient, pleuraient… Néanmoins, ce monde prenait véritablement vie avec les dessins de Guillermo. C’est son premier ouvrage mais il a un talent fou. C’est véritablement un génie du dessin.
 

Fantasy.fr : Avez-vous puisé votre inspiration dans des œuvres existantes ?

Laurent et Olivier Souillé : Il n'est pas facile d'innover en matière de féerie et de Fantasy, on le sait très bien. Bien entendu, il nous était impossible de ne pas penser aux nains de Tolkien. Son œuvre est évidemment une merveilleuse source d’inspiration. Néanmoins, nous avons choisi de nous inspirer essentiellement de la vie des vikings, des légendes nordiques, des rites africains ou indiens et bien sûr de notre imagination. Nous voulions un livre aussi riche (même si ce n’est pas évident avec seulement 64 pages) que Le Trône de Fer de George R.R. Martin, Féerie de Brian Froud et Alan Lee et Les Gnomes de Rien Poortvliet.                                                                      

Pour nous, l’écriture reste avant tout un plaisir et l’occasion de faire de merveilleuses rencontres. Nous avons eu la chance d’écrire des histoires pour accompagner les illustrations d’auteurs fabuleux : Olivier Ledroit, Adrian Smith, Pascal Moguérou, Jean-Baptiste Monge, Erlé Ferronnière, Ashley Wood, Jean-Sébastien Rossbach, Alexis Briclot, Vincent Dutrait

Et nous profitons d’ailleurs de cette interview pour saluer Willy Lambil, le dessinateur génial d'une bande dessinée que l'on adore : Les Tuniques Bleues. Il a un dessin que l'on admire. Son trait est beau et donne une impression de grande facilité.
Et cerise sur le gâteau, il glisse toujours un animal dans un coin de case pour son plus grand plaisir et celui de ses lecteurs. Il nous accompagne depuis notre enfance et ne cesse de nous faire rêver et rire.
Alors merci et longue vie à Willy Lambil !!!

 

Fantasy.fr : Tout à fait d'accord ! Vive Les Tuniques Bleues, vive Raoul Cauvin et vive Willy Lambil !

 

Retrouvez Olivier et Laurent Souillé dans La Minute Nécessaire de Monsieur Fantasy.

 

L'Univers des Nains est disponible dans la librairie de Fantasy.fr.

publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)