Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Florence Magnin : L'imaginaire aux quatre vents

Florence Magnin est illustratrice et auteur auto-didacte. Elle a débuté professionnellement en 1984, avec des couvertures pour les éditions Opta, le Fleuve Noir Anticipation et la collection Présence du Futur (Les Princes d'Ambre de R. Zelazny). Pendant la même période, elle a aussi travaillé dans le domaine des jeux de rôle (Rêve de Dragon, Casus-Belli) et celui des cartes : Le tarot d'Ambre, des Régions de France, etc.
En 1990, la rencontre de Rodolphe a marqué ses débuts dans la BD avec L'Autre Monde et Mary la Noire, suivis par la réalisation en solo de L'Héritage d'Emilie. Cette longue série bédéiste s'est interrompue l'année dernière avec la création des Contes aux quatre Vents (Daniel Maghen), raison pour laquelle Fantasy.fr a interviewé son auteur.

Par Emmanuel Beiramar
30 décembre 2009 | Mis à jour 30 décembre 2009
Florence Magnin : L'imaginaire aux quatre vents
Florence Magnin : L'imaginaire aux quatre vents

Fantasy.fr : Vous souvenez vous de votre première rencontre avec l'imaginaire ?

Florence Magnin : A travers la lecture de livres (illustrés ou non) à partir de quatre ou cinq ans, et au cinéma, en découvrant à 10 ans Le voyage au centre de la terre.
 

Fantasy.fr : Comment est née l'idée des Contes aux quatre vents ?

Florence Magnin : A la fin L'Héritage d'Emilie, je cherchais un travail qui me permette de me distancier par rapport à la BD. Les livres d'Olivier Ledroit ainsi que ceux des Dragons, édités par Daniel Maghen, correspondaient parfaitement à mon univers.... J'ai postulé avec ardeur pour créer mon propre livre dans cette collection dédiée au fantastique, mais je voulais éviter d'entrer dans le catalogue récurent des fées et des lutins... Personnaliser les personnages en les laissant s'exprimer et diviser le livre en chapitres distincts me permettait aussi d'aborder la mythologie. Quant au thème des "quatre vents", il évoque l'idée de voyage, de changement et permet de passer d'un univers à l'autre.
 

Fantasy.fr : Parmi  toutes les histoires que vous traitez dans le livre, laquelle préférez- vous ?

Florence Magnin : Je suis incapable de n'en citer qu'une !  Disons que je préfère celles dont les personnages racontent leur propre histoire.
 

Fantasy.fr : Bandes dessinées, couvertures de romans, album... Ce sont des médias très différents. Vous êtes-vous adaptée facilement à chacun d'eux ?

Florence Magnin : Il y a toujours des difficultés pour s'adapter à un nouveau moyen d'expression. Il y en a même à changer de registre ( ou de chapitre) au sein d'une même activité! L'adaptation est permanente. Qu'il faille faire une couverture à partir d'un nouveau texte, passer de l'illustration à la bande dessinée, imaginer des personnages ou construire un autre univers, chaque changement implique ( en ce qui me concerne!) une période de recherche et souvent de souffrance avant que le processus s'enclenche et que je trouve ma place.
 

Fantasy.fr : Avez-vous un média de prédilection ?

Florence Magnin : Actuellement, je dirais sans hésitation que la forme d'expression des Contes me convient tout à fait et que c'est à travers ce type de livres que je parviens à donner le meilleur de ce que j'ai à offrir.
 

Fantasy.fr : Parmi tous les univers que vous avez pu explorer durant votre carrière, y en a-t-il un qui vous ait particulièrement marquée ?

Florence Magnin : Chaque dessinateur ( ou auteur) possède son propre univers. C'est par lui que nous sommes envahis ou "marqués". Il prend forme très tôt, dès l'enfance. Chaque nouvelle expérience l'enrichit et le modifie sans le changer fondamentalement. Chaque création, qu'il s'agisse d'illustration, de bande dessinée, de film ou de roman s'y rattache plus ou moins. En conséquence, je n'ai pas l'impression d'avoir été marquée par une réalisation plutôt que par une autre mais il existe davantage de souvenirs liés à des travaux plus longs ou plus prégnants comme Les Princes d'Ambre, L'Héritage d'Emilie, ou plus récemment les Contes qui m'ont donné l'impression de m'exprimer plus librement.
 

Fantasy.fr : Vous avez écrit et illustré Contes aux quatre vents dans sa totalité. Avez-vous rencontré une quelconque difficulté ? Si oui, laquelle ?

Florence Magnin : Très peu au niveau des textes, dont la plupart sont venus aisément, à part d'inévitables corrections (notamment pour en modifier la longueur, souvent incompatible avec la place nécessitée par le dessin !). Les illustrations, réalisées sur des supports différents (papier, carton, toile) m'ont permise de varier les plaisirs autant que les problèmes ! Mais ces difficultés se rencontrent au quotidien et ne peuvent être liées spécifiquement aux Contes. En fait, mis à part le lot habituel d'incertitudes, de bagarres et de repentirs, ce livre est sans doute l'un des travaux  de longue haleine qui m'a donné le plus de plaisir, celui avec lequel j'ai été le plus en harmonie.
 

Fantasy.fr : Préférez-vous mener de bout en bout un projet ou travailler en collaboration avec un scénariste ?

Florence Magnin : Les deux activités comportent chacune leurs avantages et leurs inconvénients! En ce qui concerne des projets du type des Contes, je préfèrerais les concevoir seule, puisque les textes ont été aussi agréables à faire (si ce n'est plus) que les dessins. La bande dessinée, par contre, est un travail si lourd qu'il est parfois difficile de le gérer sans aide... Mais j'ai toujours du mal à ne pas mettre mon grain de sel dans le scénario ! ( par chance, Rodolphe sait faire preuve de patience et de tolérance !). L'idéal serait d'alterner des albums en collaboration et d'autres en solo... Ce que j'essaierai de faire dans les années à venir !
 

Fantasy.fr : Quels sont vos projets ?

Florence Magnin : Une reprise et une suite de L'Autre Monde avec Rodolphe qui devrait être éditée chez Dargaud et paraître en deux tomes.

publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)