Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Bertrand Puard : Un maître du Temps !

Bertrand Puard est bien connu des amateurs de romans policiers avec, entre autres, Musique de Nuit (Prix du Roman Policier de Cognac en 2001) et La Petite fille, le coyote et la Mort (Prix du Roman d’Aventures en 2003). Deux romans parus aux Éditions du Masque.
Cependant, il est en passe de se révéler, avec Les Compagnons du sablier, comme un auteur de SF de qualité.
Avec une nouvelle série, il s’apprête à nous faire vivre des aventures fantastiques dans une civilisation où le temps, déjà primordial dans la nôtre, a pris toute la place. Le Temps est devenu le seul moyen de vivre et les voyages temporels se font… en métro.

Serge Perraud a voulu en savoir plus sur cette Terre où les salaires sont payés en Poussière du Temps et où Cléopâtre veut faire un retour…
Par Serge Perraud | 'Bertrand Puard : Un maître du Temps !
12 mars 2008 | Mis à jour 12 mars 2008
Pages liées :Toutes les interviews
Bertrand Puard : Un maître du Temps !
Bertrand Puard : Un maître du Temps !
Bertrand Puard : Un maître du Temps !
Bertrand Puard : Un maître du Temps !

On vous connaît comme un auteur de polars aux intrigues rigoureuses ou aux enquêtes à la tonalité très humoristique. Qu’est-ce qui vous attire dans des histoires relevant de la SF et du fantastique ?

J’aime beaucoup les livres-univers, les livres où l’auteur laisse baguenauder son imagination, sans se fixer de limites. Mais je ne me suis pas réveillé un matin en pensant « Tiens ! Et si je me lançais dans la science-fiction ». J’ai eu cette idée, je l’ai travaillée, écrite puis j’ai démarché les éditeurs. A l’inverse du monde de l’édition anglo-saxon, en France, on vous catalogue d’abord comme un auteur de polar, ou de science-fiction, ou de poésie, avant de vous considérer comme un auteur. Il est extrêmement difficile de mener plusieurs genres de front. « Coco, tu vends bien tes polars, alors ne va pas gâcher ta plume avec un livre qui ne rencontrera pas son public ». On raisonne plus en termes de genre qu’en termes d’idées, tout cela est trop cloisonné et les auteurs ne respirent plus ! Ils écrivent en apnée et le lecteur s’asphyxie souvent, à son tour ! Et chaque livre trouvera son public ! Un public certainement différent, mais qu’importe ! Avant d’être un auteur de polars, je suis un raconteur d’histoires, et si l’histoire que j’ai envie d’écrire n’est pas un roman policier, et bien je l’écris quand même. En mai, je fais paraître un roman littéraire chez Nouveau Monde Editions Liberty Street et l’année prochaine, je commence une série historique commençant à la mort de Périclès, en plein chaos de la guerre du Péloponnèse… Qu’il est agréable d’avoir, à présent, des éditeurs ouverts d’esprit ! Je ne remercierai jamais assez toute l’équipe de Flammarion qui a pris le pari de lancer cette série jeunesse sur les chapeaux de roues alors qu’il s’agit là de ma première incursion dans la littérature pour adolescents.

Chloé est le personnage principal des "Momies de Cléopâtre". Pourquoi avoir choisi une héroïne ?

Parce qu’il y en a marre des garçons ! Marre des petits sorciers, vive les petites sorcières ! Même si « Compagnon du Sablier » ne se féminise pas, j’avais envie de créer une héroïne. N’oublions pas que les lecteurs sont des lectrices pour une très large majorité. Et puis, pour un auteur masculin, l’effort d’imagination est d’autant plus important lorsqu’on se glisse dans la peau d’une jeune femme. Cela fait partie du charme de la composition !

Pourquoi avoir retenu Cléopâtre et César parmi toutes les possibilités offertes par l’Histoire ? Avez-vous une passion particulière pour eux ?

Je cherchais deux personnages célèbres de l’antiquité car je trouvais cela plus sympathique de faire commencer la première mission de Chloé à cette période. J’aurais même pu choisir l’époque des dinosaures mais j’aime beaucoup écrire les dialogues et ils auraient été bien rares dans ce cas ! Il fallait une situation de crise, un meurtre qu’un retour dans le passé aurait pu empêcher… Mon choix s’est rapidement porté sur ces deux amoureux. Et puis César et Cléopâtre sont des personnages forts dans l’imaginaire des adolescents.

Pour la description et l’animation des personnages historiques, prenez-vous des libertés ou vous appuyez-vous sur une documentation détaillée ?

Tout est vrai de A jusqu’à Z… sauf l’intégralité de mon histoire, de la première à la dernière page ! L’historique des personnages, la situation politique de l’époque, la religion, les rites de momification, tout cela m’a demandé un gros travail de documentation, d’autant qu’il faut souvent adapter la littérature spécialisée sur tous ces sujets, souvent ardue et hermétique, pour le jeune public. En fait, il faut prendre l’aventure de Chloé en Egypte comme une parenthèse de quelques jours dans la grande Histoire, quelques heures dans la vie de César et de Cléopâtre. Car tout redevient normal à la fin du premier tome. Enfin presque, mais je n’en dis pas plus…

La Poussière du temps conviendrait fort bien pour une enseigne de boutique d’antiquités. Vous en faites la base d’une société, le moyen unique de survie. Pourquoi avoir fait du temps une des constantes de votre série ?

J’ai toujours adoré les livres et les films où l’on voyage dans le temps. Le temps est une notion qui me fascine. Comment est-il défini, comment se matérialise-t-il ? Que sommes-nous face à lui, inexorable, que rien n’arrête ! Je suis en effet parti du principe que sur cette nouvelle planète où évolue l’humanité, un curieux phénomène géologique a fossilisé le passé dans d’immenses carrières au centre de la Terre d’où l’on peut extraire la Poussière de temps. Du coup, les hommes s’en servent de monnaie. Et si les plus pauvres meurent étrangement à seize ans, sauf à survivre grâce à la Poussière, les plus riches sont quasiment immortels car ils ont les moyens d’en acheter des tonnes et des tonnes. Le gouvernement entretient donc une société à deux vitesses et se sert de cette Poussière, qu’il est le seul à pouvoir extraire, pour calmer les ardeurs de ses concitoyens. On pourrait arguer que c’est une vue très pessimiste de la société et de son rapport à l’argent. D’autres diront qu’elle est réaliste.

Qu’est-ce qui vous a amené à vouloir explorer le temps …en métro ? Est-ce un de vos moyens de déplacements préférés ?

J’ai toujours aimé les plans de métro, avec tous ces changements, ces correspondances et ces noms de station qui rappellent de grands événements, des hommes et des femmes célèbres… Il fallait trouver un moyen original de remonter dans le temps… Etre obligé de faire un changement à l’époque de Jeanne d’Arc pour rejoindre la Grèce classique depuis la cour de Louis XIV, cela permet de joyeux anachronismes… et de joyeuses scènes à écrire !

Aimeriez-vous écrire des récits uchroniques, réinventer l’histoire pour lui donner une direction différente ?

Vous ne faîtes pas si bien dire. La Compagnie du Sablier a été créée par le gouvernement pour stabiliser l’histoire, pour ne pas qu’elle se dérègle sous l’effet du Métro du Temps. Les Compagnons ont l’interdiction absolue de changer quoi que ce soit dans les époques qu’ils visitent. Mais Chloé n’est pas une jeune femme comme les autres… Mais chut ! Il faudra attendre le second volume pour en savoir plus…

Ne glissez-vous pas, derrière l’écran de l’humour, un ton subversif, voire pamphlétaire en faisant des parallèles avec des événements, des situations de notre époque ?

C’est là où réside le plus grand plaisir de l’auteur ! Proposer au lecteur un récit d’aventures, menée à cent à l’heure mais prendre aussi le temps, grâce à quelques situations, à l’ironie et à l’humour de réfléchir un tant soit peu sur les travers de notre époque. D’ailleurs, le personnage de Jonas, ce mystérieux Robin des Bois qui rêve de rendre accessible la Poussière à tout être humain va prendre de plus en plus de place dans la saga des Compagnons, au fil des volumes…

Vous annoncez d’ores et déjà deux autres titres pour cette série. En avez-vous encore en projet ? Prévoyez-vous d’autres séries pour la collection ?

La série en comportera cinq, comme autant de lignes de métro du Temps. Les Compagnons du Sablier ne pourront pas explorer toutes les époques mais des télescopages encore plus intenses que celui de César et de Cléopâtre sont au programme ! Dans le second volume, Le Treizième travail d’Hercule, à paraître en octobre, César, lors d’une réunion au Palace de Las Vegas qui porte son nom, décide avec ses généraux d’empêcher Christophe Colomb de débarquer en Amérique. Il veut bâtir une nouvelle Rome en lieu et place de la ville de New York ! Chloé est obligée de finir les travaux du demi-dieu pour qu’il accepte de la suivre à l’époque du navigateur génois ! Puis ce sera au tour du Moyen-âge… C’est un tel bonheur d’écrire pour la jeunesse ! On peut laisser libre cours à son imagination, et puis pour l’avoir constaté, le rapport avec son public est très différent. La plupart des adultes viennent vous voir dans les salons pour vous reprocher la construction d’une de vos phrases, les adolescents viennent discuter avec vous de vos personnages, comme s’ils existaient vraiment ! Quelle plus belle récompense pour un auteur de romans !
Pages liées :Toutes les interviews
publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

publicité
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)