littérature
Dernier voyage en Elamia pour Erik Wietzel

Né en 1967, Erik Wietzel a publié du policier et du fantastique avant de s'essayer à la Fantasy avec une nouvelle nommée Bien-Etre, Travail Envié, une allégorie vertigineuse de la Shoah. C'est ensuite qu'il s'attaque à son Grand Œuvre, le cycle d'Elamia.

A l'occasion de la sortie de La Mère des Tourments, ultime tome de la trilogie, l'auteur a accepté de répondre aux questions de Fantasy.fr, ce qui lui a permit de nous expliquer à quel point Elamia l'a fait évoluer, que ce soit en tant qu'écrivain ou en tant qu'être humain...

La trilogie d'Elamia est maintenant achevée. A quelles difficultés avez-vous dû faire face durant l'écriture des trois tomes ?Je me suis trouvé en face de nombreux personnages et d’aussi nombreuses situations. Renouer tous les fils s...