cinéma
Michael Arias parle d'Amer Beton

Connu pour avoir participé au développement des effets visuels d'Abyss et de Total Recall, Michael Arias s'est ensuite rendu au pays du Soleil Levant. C'est là-bas qu'il a pu travaillé pour Animatrix, le segment animé de la mythologie crée par les frères Wachowski.
 
Mais pendant qu’il oeuvrait à étendre l’univers de la Matrice, Arias n’avait qu’un rêve : voir Amer Beton, son manga fétiche porté sur grand écran. Il lui faudra des années de réflexion et de gestation pour se lancer dans l’aventure, et des années encore pour qu’il atteigne son but.
 
Interviewé lors de son passage à Paris en février dernier, le réalisateur nous a raconté sa rencontre avec le manga original et ce qu’il a changé en lui. Sans omettre les difficultés auxquelles il a dû faire face, il revient sur la genèse du projet et sa lente avancée. Arias nous confie également quels ont été ses différents points de vue sur l’œuvre et sur l’évolution intrinsèque de cette dernière.

De quand date votre découverte du manga Amer Beton ? Quelle a été votre impression ?Cela doit faire dix ou onze ans, je crois. Après avoir passé trois ans au Japon, j’étais de retour aux Etats-Unis. Mais moins de deux an...