bd/illustrations
Dominique Latil aux frontières de l'infini

Dominique Latil a, à ce jour, posé sa griffe sur une quinzaine de séries de BD, où l’Aventure le dispute au Fantastique, où la SF post-apocalyptique voisine avec une Fantasy imprégnée de l’esprit manga. De lui, on connaît surtout la saga des Guerriers, (Sept albums – Soleil) les scénarii de Moréa (Soleil), où il est intervenu, en alternance avec Arleston et Nemrod. Il développe, parallèlement, Interface, une remarquable histoire de SF chez Dargaud.
Il se charge, à sa demande, de l’adaptation, pour la collection Cherche-Futurs, de la saga de Miles Vorkosigan.

Avec Serge Perraud, il revient sur sa démarche et sa façon d’appréhender cette épopée dont deux des épisodes ont obtenu le Prix Hugo du roman en 1991, et 1992, le Prix Locus en 1992 !

Vous adaptez, pour Cherche Futurs, "Miles Vorkosigan", la série de Lois McMaster Bujold. Comment avez-vous découvert les romans ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans cette saga ? Qu’est-ce qui vous a donné envie de l’adapter en bande dessinée...