littérature
Avec Gudule, Merlin L’Enchanteur déchante !

Gudule, à l’égal des plus grands romanciers, sait aborder avec le même bonheur de nombreux genres littéraires. Ainsi, elle a marqué de son empreinte tant le Fantastique, l’Horreur, la SF, la littérature générale, que tous les registres des romans pour la jeunesse. Elle a fait des incursions dans la parodie et dans des romans aux thèmes décalés et humoristiques comme Mon âme est une porcherie.

Avec sa série La Ménopause des fées, (Éditions Bragelonne) elle récidive dans la parodie en plaçant la barre encore plus haut. Autour d’un Merlin L’Enchanteur peu conforme à sa légende, elle conçoit des histoires déjantées dans un univers qui, hélas, ressemble bien au nôtre pour les "galères" qu’elle fait vivre à ses personnages.

Rencontre avec une "auteuse" à la verve truculente qui manie une langue verte et fleurie !

Le personnage central de ce qui est, pour l’instant, une trilogie, est Merlin L’Enchanteur, le plus Grand Nécromant de tous les temps. Mais, est-ce le Merlin de la légende ?Ça l’est sans l’être tout en l’ét...