Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

PIFFF 2011 : Les jurys, la programmation, les prix, le site

Découvrez la plupart des informations importantes concernant la première édition du PIFFF.

Par Emmanuel Beiramar
9 novembre 2011 | Mis à jour 9 novembre 2011
PIFFF 2011 : Les jurys, la programmation, les prix, le site

Le détail de la programmation s'est fait attendre mais la plupart des informations sont (enfin) là :


Le jury des longs-métrage
:
Roger Avary (Pulp Fiction, Killing Zoe,  Les Lois de l'attraction, La Légende de Beowulf)
Jaume Balagueró (La Secte sans nom,  Darkness, Fragile, [Rec], Malveillance).
Christophe Gans (Crying Freeman, Le Pacte des loups, Silent Hill).
Lucile Hadzihalilovic (La Première mort de Nono, Innocence)


Les longs-métrages internationaux :

Film d'Ouverture (hors compétition)
Mercredi 23 novembre à 19h30 – en présence du réalisateur
(Film interdit aux moins de 12 ans)
Malveillance (Mientras duermes)
De Jaume Balagueró – 2011 – Espagne – 102 min
Première française
Avec Luis Tosar, Marta Etura, Alberto San Juan...
César travaille comme concierge dans un immeuble bourgeois. Disposant de toutes les clés des appartements, il s'y introduit et s'organise une vie parallèle...
Talent fulgurant du cinéma fantastique européen, auquel il a apporté une poignée de films cultes (La Secte sans nom, Fragile, [Rec]), Jaume Balagueró livre avec Malveillance un thriller oppressant dont l'extrême tension rappelle les grandes oeuvres paranoïaques de Roman Polanski. Une brillante réussite portée aussi par l'incroyable présence de Luis Tosar (Miami Vice, Cellule 211) dans le rôle de César, figure pathétique, complexe et terrifiante.
Au cinéma le 28 décembre 2011 – Distribué par Wild Side Films en association avec Le Pacte

publicité


Film de Clôture (hors compétition)
Dimanche 27 novembre à 20h00 – en présence du réalisateur
(Film interdit aux moins de 12 ans)
Detention
De Joseph Kahn – 2011 – USA – 90 min
Première française
Avec Shanley Caswell, Josh Hutcherson, Dane Cook...
Adolescente paumée, Riley tente de survivre à la pression quotidienne d'un lycée complètement azimuté et frappé par un tueur tout droit échappé d'un authentique slasher. Mais l'établissement recèle aussi d'autres secrets...
Réalisateur du tétanisant Torque, la route s'enflamme, Joseph Kahn revient au long-métrage après avoir oeuvré dans le clip vidéo pour les plus grands noms de la pop mondiale (Britney Spears, U2, Moby, Eminem...). Et quel retour ! Véritable tornade visuelle et sonore, Detention dynamite les codes du slasher, du teen movie mais aussi de la science-fiction, et vous propose de vivre une expérience intense, digne d'un tour de grand huit vertigineux. Un film culte en puissance.

Sélection Officielle - En Compétition
A Lonely Place To Die
De Julian Gilbey – 2011 – Grande-Bretagne – 98 min
Première française
Avec Melissa George, Ed Speleers, Eamonn Walker...
5 randonneurs découvrent lors de leur escapade en montagne une petite fille séquestrée et enterrée dans un box. Après lui avoir porté secours, ils vont être pourchassés par ses sanguinaires ravisseurs...
Tourné dans les Highlands écossais, A Lonely Place To Die marque les brillants débuts du réalisateur Julian Gilbey, qui emballe ici un survival d'une efficacité redoutable et doté d'une véritable force émotionnelle. Filmé dans des conditions extrêmes, ce premier long-métrage regorge de cascades ahurissantes et devrait coller une frousse d'enfer aux spectateurs sensibles aux hautes altitudes.
Projection : jeudi 24 novembre à 19h45 - en présence du réalisateur
(Film interdit aux moins de 12 ans)

Blind Alley (El callejón)
D'Antonio Trashorras – 2011 – Espagne-Colombie – 75 min
Première française
Avec Ana de Armas, Diego Cadavid, Leonor Varela...
Rosa, jeune femme de ménage rêvant de devenir comédienne, se retrouve bloquée, en pleine nuit, dans un lavomatic situé au fond d'une impasse. Très vite, la demoiselle ne va pas rester seule...
Premier film du scénariste Antonio Trashorras (L'Échine du Diable, Agnosia), Blind Alley fut écrit pour être un épisode des Masters of Horror réalisé par Guillermo del Toro. Devenu au final un long-métrage unique, Blind Alley est une déclaration d'amour au cinéma d'épouvante des années 70 (Dario Argento en tête), mais aussi aux EC comics, bandes dessinées d'horreur américaines particulièrement baroques et sanglantes.
Projection : jeudi 24 novembre à 22h00
(Film interdit aux moins de 12 ans)

Extraterrestre
De Nacho Vigalondo – 2011 – Espagne – 90 min
Avec Julian Villagrán, Michelle Jenner, Carlos Areces...
Après une soirée particulièrement arrosée, Julio se réveille dans l'appartement de Julia, une belle inconnue dont il a tout oublié. Mais la surprise du jour est ailleurs : une gigantesque soucoupe volante stationne au-dessus de leur ville...
Second film de Nacho Vigalondo, réalisateur du génial Timecrimes, Extraterrestre ménage un suspense de chaque instant, et brosse le portrait de personnages loufoques, touchants et inquiétants, n'hésitant pas à s'accuser les uns les autres pour trouver une échappatoire à une situation de crise inédite. Une vraie bouffée d'air frais dans le paysage parfois un peu morose de la science-fiction contemporaine.
Projection : vendredi 25 novembre à 19h45 - en présence du réalisateur

Retreat
De Carl Tibbetts – 2011 – Grande-Bretagne – 90 min
Première française
Avec Thandie Newton, Cillian Murphy, Jamie Bell...
Parti en « retraite » sur une île presque déserte, un couple en crise va croiser la route d'un jeune homme mystérieux, les avertissant qu'un dangereux virus est en train de décimer le population...
Avec son casting robuste (Cillian Murphy, Thandie Newton, Jamie Bell) mis au service de personnages à l'épaisseur palpable, Retreat marche dans les pas du Bug de William Friedkin, huis clos parano dans lequel chaque photogramme transpire la folie contagieuse. Jouant sur les non-dits, les regards et les respirations, Carl Tibbetts instaure une ambiance pesante et suffocante, faisant de Retreat l'un des meilleurs thrillers de ces dernières années.
Projection : vendredi 25 novembre à 22h00
(Film interdit aux moins de 12 ans)

The Dead
Des Ford Brothers – 2010 – Grande-Bretagne – 105 min
Première française
Avec Rob Freeman, Prince David Oseia, David Dontoh...
Après le crash d'un vol d'évacuation, le lieutenant Brian Murphy doit survivre en milieu hostile : un territoire dominé par les morts-vivants en pleine Afrique de l'Ouest.
Tourné en décors naturels au Burkina Faso et au Ghana, The Dead est probablement l'un des films de zombies les plus saisissants jamais tournés. Avec ses paysages arides aussi sublimes qu'anxiogènes, le premier film des frères Ford revigore un genre agonisant et trop braqué sur ses codes en lui insufflant une vraie dimension épique, réaliste et parfois westernienne. Un classique instantané.
Projection : samedi 26 novembre à 14h00
(Film interdit aux moins de 12 ans)

Projection suivie d'une séance spéciale - en présence du réalisateur :
Comment survivre à une attaque de zombies ?
De Bosilka Simonovitch – 2011 – France – 45 min – Documentaire
Première française
Un voyage didactique à travers l'histoire du film de zombies... et un excellent guide de survie !


The Innkeepers
De Ti West – 2011 – USA – 102 min
Première française
Avec Sara Paxton, Pat Healy, Kelly McGillis...
Claire et Luke, deux employés d'un vieil hôtel de la Nouvelle Angleterre, tuent le temps en partant à la chasse aux fantômes qui rôdent dans l'établissement...
Après le génial The House of The Devil, Ti West poursuit dans la veine d'une épouvante à l'ancienne avec The Innkeepers, une histoire de fantômes dont l'ambiance évoque les meilleures bandes des années 60 et 70. Atmosphérique et hypnotisant, The Innkeepers prouve que la suggestion peut parfois être la plus redoutable des armes quand il s'agit de faire trembler les spectateurs.
Projection : samedi 26 novembre à 17h00
(Film interdit aux moins de 12 ans)

Cassadaga
D'Anthony DiBlasi – 2011 – USA – 112 min
Première française
(Interdit aux de - 16 ans)
Avec Kelen Coleman, Kevin Alejandro, Louise Fletcher...
Brisée après la mort accidentelle de sa petite soeur, Lily s'exile à Cassadaga, Floride, pour se ressourcer. Sur place, elle va tenter d'entrer en contact avec son esprit, mais c'est finalement avec celui de la victime d'un tueur en série qu'elle va avoir affaire...
Réalisateur du traumatisant Dread, l'une des meilleures adaptations de Clive Barker à ce jour, Anthony DiBlasi revient secouer les spectateurs avec Cassadaga, thriller surnaturel dans la lignée de L'Enfant du Diable de Peter Medak. Travaillant particulièrement la psychologie de ses personnages torturés et distillant une ambiance morbide renforcée par la présence d'un « méchant » iconique et inoubliable (Geppetto, un tueur en série qui transforme ses victimes en poupées), Anthony DiBlasi prouve avec Cassadaga qu'il est définitivement l'une des révélations les plus prometteuses de l'horreur made in USA.
Projection : samedi 26 novembre à 22h00
(Film interdit aux moins de 16 ans)

Masks
D'Andreas Marschall – 2011 – Allemagne – 108 min
Première française
Avec Susen Ermich, Magdalena Ritter, Julita Witt...
Après plusieurs échecs dans divers conservatoires d'art dramatique, Stella est enfin retenue dans un atelier privé aux méthodes extrêmement particulières...
Réalisateur du film à sketches horrifique et ésotérique Tears of Kali en 2004, l'Allemand Andreas Marschall revient avec Masks à des sources fantastiques et oniriques en provenance directe de l'Italie des années 70. Néo giallo barré, baroque et érotique, Masks propose une mise en abyme intelligente et saisissante des codes, et transcende son statut de film-hommage pour tutoyer l'excellence des oeuvres séminales du genre.
Projection : dimanche 27 novembre à 13h00
(Film interdit aux moins de 12 ans)

Bellflower
D'Evan Glodell – 2011 – Australie – 106 min
Avec Evan Glodell, Jessie Wiseman, Tyler Dawson...
Deux amis se préparent à une apocalypse nucléaire en construisant armes et véhicules de destruction. Mais une fille va venir tout perturber...
Après avoir accueilli les diamants les plus bruts du cinéma de genre des années 70 (Mad Max, La Dernière vague, Long weekend...), l'Australie revient à la charge depuis maintenant une décennie, livrant à intervalles réguliers plusieurs chocs pelliculés. De cette trempe-là, Bellflower marie une imagerie fétichiste et guerrière qui évoque George Miller à un spleen adolescent rappelant Larry Clark. Un cocktail singulier et... explosif !
Projection : dimanche 27 novembre à 15h30
Au cinéma au printemps 2012 – Distribué par UFO Distribution

Séances Spéciales - Hors Compétition :
The Ward
De John Carpenter – 2010 – USA – 88 min
Première française
Avec Amber Heard, Mamie Gummer, Danielle Panabaker...
Un asile pour jeunes femmes est frappé par les apparitions meurtrières du fantôme d'une ex-internée.
Il aura fallu attendre près de 10 années avant que John Carpenter ne revienne au cinéma. Entre-temps, même s'il a tâté de la télévision avec les Masters of Horror, son approche « classique » et crépusculaire du fantastique aura définitivement manqué à ses fans, qu'il retrouve avec The Ward, ghost story en CinémaScope animée par la sublime Amber Heard, l'éternel Mandy Lane, obsession de toute une génération...
Projection : samedi 26 novembre à 19h45
(Film interdit aux moins de 12 ans)

The Violent Kind
Des Butcher Brothers – 2010 – USA – 93 min
Première française
Avec Cory Knauf, Taylor Cole, Bret Roberts...
Au beau milieu d'une forêt, l'anniversaire d'une clique de bikers brutaux tourne au bain de sang. Attaque d'un gang rival ou assaillants d'une tout autre espèce ?
Remarqués grâce au très malin The Hamiltons, petite série B revisitant habilement le mythe du vampire, les Butcher Brothers offre avec The Violent Kind un spectacle inclassable, une oeuvre totalement libre à la croisée des genres (film de bikers, film de monstres, film de...) et irriguée d'un pur esprit frondeur et punk. Un objet filmique non-identifié destiné à alimenter la controverse.
Projection : samedi 26 novembre à 00h15
(Film interdit aux moins de 16 ans)

4:44 Last Day on Earth
D'Abel Ferrara – 2011 – USA – 82 min
Avec Willem Dafoe, Shanyn Leigh, Paz de la Huerta...
New York. La fin du monde est prévue à 16h44. Un couple d'artistes tente d'exister jusqu'au moment fatidique...
Cinéaste culte (Driller Killer, L'Ange de la vengeance, Bad Lieutenant...), toujours présent là où on ne l'attend pas, Abel Ferrara aborde avec une sensibilité intimiste LA thématique de cinéma de genre en vogue du moment : la fin du monde. Accompagné du fidèle Willem Dafoe (New Rose Hotel, Go Go Tales), Ferrara poursuit sa quête d'humanité à travers une histoire de séparation... ultime.
Projection : dimanche 27 novembre à 18h00

Ray Harryhausen – Le Titan des Effets Spéciaux
De Gilles Penso – 2011 – France/Grande-Bretagne – 95 min
Première française
Avec Ray Harryhausen, Peter Jackson, James Cameron...
Pionnier des effets spéciaux, Ray Harryhausen a inspiré les plus grands succès du cinéma fantastique, de Star Wars à Avatar. Retour sur une carrière de légende, commentée par les héritiers les plus prestigieux du maître.
Auteur d'un livre de référence sur la Stop Motion, Gilles Penso entame la réalisation de son documentaire en 2004, en tournant à Londres une interview fleuve de Ray Harryhausen. Rejoint plus tard par Alexandre Poncet, journaliste chez Mad Movies et co-fondateur de la société de production Frenetic Arts, Gilles Penso aura vu son projet prendre de l'ampleur au fil des ans.
Adopté par la Fondation Ray & Diana Harryhausen, le documentaire pose désormais un regard exhaustif sur l'oeuvre du maître, éclairé par des archives inédites et des interviews de Peter Jackson, Steven Spielberg, James Cameron, Guillermo Del Toro, Terry Gilliam ou encore Tim Burton.
Projection : dimanche 27 novembre à 10h45 - en présence du réalisateur
NB : cette projection sera en accès libre, dans la limite des places disponibles.


Le jury de la compétition Courts-Métrages Français :
Sébastien Bacchine (Métal Hurlant, The Prodigies)
Stéphane Chaput (Mirages, Welcome to Hoxford…)
Antoine Charreyron (The Prodigies)
Juan Carlos Medina (Insensibles)
Hélène Saint-Riquier (Enter the Void, Thor…)
Jean-Christophe Spadaccini (Les Rivières Pourpres, Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain, Irréversible…)


Les Prix :
"Clin d'œil" au logo du PIFFF, les prix remis seront symbolisés par des créations intitulées "Œil d'Or", signées de l'artisan bijoutier Joachim Christely.
Prix du Jury international :
Meilleur Film / Best Picture
Meilleur Court-métrage international / Best Foreign Short Film

Prix du Jury court-métrage français :
Meilleur Court-métrage français / Best French Short Film

Le public sera aussi invité à voter pour son film préféré :
Prix du Public / Audience Award

Partenaire officiel du Paris International Fantastic Film Festival, Ciné+ décernera dans le cadre de l’événement le Prix spécial Ciné+ Frisson à un long-métrage (en compétition) et à un court-métrage (français) de son choix.
Le lauréat "long-métrage" se verra doter d’une campagne de promotion sur les antennes de Ciné+ (25 diffusions) à l’occasion de sa sortie en salles. Le lauréat "court-métrage" se verra acheter pour une diffusion sur ses antennes.
Myriam Hacène (Directrice de la chaine Ciné+ Frisson) et Christophe Commeres (Directeur adjoint de Ciné+ Frisson) sont les deux membres officiels de ce jury.

Plus d'informations sur le lecteur ci-dessous ainsi que sur le site de l'événement.

 

publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

Get Adobe Flash player
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)