Toute l'actu de
l'imaginaire
En ce moment sur Fantasy.fr

Tron L’héritage : Entretien avec Daniel Simon, designer des véhicules

Il n'y a pas qu'Olivia Wilde dans la vie...

Par Pierre-Eric Salard
10 février 2011 | Mis à jour 10 février 2011
Tron L’héritage : Entretien avec Daniel Simon, designer des véhicules

Tout en rendant habilement hommage au Tron de 1982, considéré comme culte par de nombreux spectateurs qui l’ont découvert à sa sortie en salles, les designers et les créateurs des effets visuels de Tron L’héritage ont développé une esthétique sobre et efficace pour décrire le monde virtuel de ce nouvel opus. Ils nous ont confié les secrets de leur démarche et les procédés souvent inédits employés pour créer des véhicules, des costumes et des personnages extrêmement originaux...

publicité


Après avoir développé son talent de designer dans l’industrie automobile, Daniel Simon a participé au projet d’adaptation en prises de vues réelles du célèbre Manga et film d’animation Akira en 2007. En 2008, il a travaillé sur Tron L’héritage, puis sur le projet Battleship, adaptation cinéma d’un jeu de société. Il a également signé les étonnants designs des véhicules rétro-futuristes de Captain America.

 

Rencontre entre Daniel Simon et Pascal Pinteau d'Effets-Speciaux.info :

Le Tron   de 1982 était truffé de références visuelles au monde de l’électronique et aux jeux vidéo de l’époque, dans les costumes, les décors et les véhicules. Comment avez-vous reflété les technologies d’aujourd’hui dans Tron L’héritage , au moyen des lignes, des textures et des formes que vous avez choisies ?


Je suis assez étonné que les ordinateurs avec lesquels nous travaillons aujourd’hui soient encore équipés de claviers. A ce niveau-là de fonctionnalité-là, on n’a pas fait énormément de progrès depuis l’invention du Mac et de la souris, c’est à dire depuis 20 ans, en dehors de l’augmentation de la rapidité et de la puissance de calcul. C’est un peu comme si vous aviez la même moto qu’il y a 20 ans, mais seulement capable de rouler plus vite. Au niveau de l’aspect, il n’y a pas eu de rupture profonde de l’apparence de ces machines. Bien sûr, leur encombrement a été réduit, et c’est ce dont nous nous sommes inspirés avec les bâtons dont disposent les héros du film, qu’ils peuvent transformer d’un geste en différents véhicules. C’est notre manière de faire écho à la miniaturisation du monde de l’électronique. Mais à part cela, si vous ouvrez votre ordinateur actuel, vous y trouverez encore des circuits électroniques, comme en 1982 !

Vous êtes-vous inspiré de l’aspect plus organique de certains ordinateurs et de leurs accessoires ? Depuis l’apparition de l’Imac, plus rond et colorés que les PC, il y a tout de même eu un changement dans l’esthétique des ordinateurs domestiques, et récemment, l’Ipad a eu un succès étonnant qui prouve que les gens sont avide d’objets électroniques compacts, à la manipulation intuitive…

Nous avons été davantage inspiré par ce que les ordinateurs peuvent faire aujourd’hui que par l’évolution de leur aspect extérieur. La plupart de mes collègues artistes travaillent sur leurs ordinateurs personnels, chez eux, mais quand ils sont engagés en tant que freelances, sur un projet comme Tron L’héritage , ils prennent leur ordinateurs portables et viennent travailler ici, au sein de Digital Domain. Nous agissons comme des mercenaires nomades, des guerriers de la 3D qui se déplacent avec leurs propres armes ! (rires) La seule différence avec le passé, c’est que nous pouvons désormais produire sur nos ordinateurs portables des images 3D que seuls des studios d’effets visuels équipés de machines hors de prix pouvaient créer il y a 10 ans. Cela signifie qu’un ordinateur portable grand public est désormais capable de produire des visuels 3D très complexes, comme des images de nuages ou des formes organiques sophistiquées. C’est aussi une des raisons pour lesquelles mes collègues designers et moi pouvons intégrer facilement ces formes organiques à nos recherches. A titre personnel, cela m’a incité a aller vers des lignes plus fluides, parce que cela va dans le sens général de l’évolution de la technologie.

Avez-vous travaillé d’emblée sur l’approche globale des véhicules en termes de lignes, formes, couleurs, textures, ou avez-vous d’abord travaillé sur les lightcycles, parce que ce sont les véhicules les plus célèbres de Tron  , afin de tester vos idées ?

Quand je suis arrivé, il y avait déjà eu quelques essais de design des lightcycles pour mettre au point les motos utilisées dans la séquence-test réalisée par Joseph Kosinski avec Digital Domain. Et n’oublions pas, bien sûr, que Syd Mead avait conçu le design original de ces véhicules en suivant un raisonnement que nous avons gardé tel quel : le lightcycle se forme autour de la position assise du conducteur. A l’époque du premier Tron  , on ne pouvait pas reconstituer la forme d’un corps humain et l’intégrer au véhicule, c’est la raison pour laquelle les motos sont recouvertes d’une sorte de cockpit très sombre. Il n’y a que dans les gros plans que l’on voit les acteurs, mais il s’agit alors d’un trucage avec des images des vrais comédiens, et non pas de 3D. Pour en revenir à vote question, j’aurais bien aimé me concentrer d’abord sur le design des lightcycles, mais comme toujours lors de la production d’un film, on ne peut pas développer un engin de A à Z, puis passer ensuite à un autre. On vous demande de concevoir TOUS les véhicules en même temps, parce que tout le monde est engagé dans une course contre la montre, pour concevoir, préparer puis réaliser toutes les séquences. C’est un vrai cauchemar d’organisation, car vous vous retrouvez à travailler sur 6 à 10 véhicules en même temps, et vous êtes souvent contraint de donner des coups d’accélérateur parce qu’on vous prévient que parmi tous ces travaux super urgents, il y en a un qui est soudain devenu super-hyper urgent ! (rires) Il faut donc s’organiser pour être capable de tout livrer en même temps, malgré le chaos ambiant. Il était donc impossible que je me concentre sur les lightcycles, parce que Joe, au moment où il développait les séquences en prévisualisation, avait besoin d’images des motos, des tanks, des voitures et des jets pour pouvoir préparer son travail.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien, ainsi que de nombreux autres dossiers sur Tron L'Héritage, sur notre site partenaire Effets-Speciaux.info.

publicité
Bandes-annonces
Looper
Looper

Joseph Gordon-Levitt et Bruce Willis réunis comme on ne s'y attendait pas.

Frankenweenie
Frankenweenie

Le nouveau film d'animation de Tim Burton.

Dredd
Dredd

Le Juge Dredd est de retour !

Get Adobe Flash player
Accès rapide
Cinéma Télévision Littérature Jeux
Bilbo le Hobbit Game of Thrones Le Trône de Fer Dragon Age
(Le prélude du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien) (Le Trône de Fer) (La saga de George R.R. Martin) (Le jeu de BioWare)
Les Vengeurs The Walking Dead La Roue du Temps Diablo 3
(Captain America, Thor, Iron Man, Hulk...) (D'après la série de comics de Robert Kirkman) (L'épopée de Robert Jordan) (Il n'y a pas que World of Warcraft chez Blizzard)
The Amazing Siper-Man Torchood Le Disque-Monde Assassin's Creed
(L'Homme-Araignée, nouvelle version) (Le spin-off de Doctor Who) (La série de Terry Pratchett) (Tout sur la franchise d'Ubisoft)
The Dark Knight Rises Camelot
(Le 3e Batman de Christopher Nolan) (Oubliez la série Merlin)
Conan le Barbare Spartacus : Blood and Sand
(D'après Robert E. Howard) (Sexe et sang chez les gladiateurs)
Harry Potter et les Reliques de la Mort
(D'après Joanne K. Rowling)
Twilight : Révélation
(D'après Stephenie Meyer)
Pirates des Caraïbes 4
(Jack Sparrow est de retour)